Des blindés finlandais pour la Russie ?

(B2) L'industriel finlandais de blindés, Patria, serait en négociation actuellement pour la fourniture de véhicules blindés à la Russie. Une « correspondance est en cours » a juste confirmé Jukka Holkeri, chef du marketing de Patria, à nos collègues du quotidien Helsingin Sanomat.

Les contacts avaient été pris lors du salon "Eurosatory" cet été. Et tout de suite après le commandant en chef Nikolai Makarov a envoyé une "demande écrite" pour d'information sur les véhicules. Selon certaines indiscrétions, la Russie pourrait être intéressée par un achat de 500 véhicules, voire moins. Mais sans doute avec un échange technologique. Et la version concernée pourrait être le Patria NEMO, avec une tourelle simple mortier. « Les Russes mettent clairement l'accent qu'ils veulent être le fabricant responsable, ce qui signifie que ce serait sur la fabrication sous licence, ou d'un assemblage» explique Holkeri.

Le fabricant finlandais a subi un revers avec l'annulation d'une grande partie de la commande slovène, sur 135 véhicules commandés, seuls les 30 déjà livrés resteront commandés, le reste de la commande va être annulé. Une conséquence davantage de la situation économique slovène que du litige de corruption impliquant l'industriel et des responsables slovènes. (lire aussi : Affaire Patria / Slovénie: les dirigeants à la case prison).