Un policier allemand prend la tête de EUBAM Rafah

Un policier allemand prend la tête de EUBAM Rafah

Günther Freisleben dans son mandat de responsable de la direction police d'EULEX Kosovo (crédit : EULEX Kosovo)

(B2) L'Union européenne a désigné un nouveau chef pour la mission d'assistance à la surveillance des frontières près de Gaza (EUBAM Rafah). C'est un policier allemand, Günther Freisleben, jusqu'à présent chef de la police de Karlsruhe, qui a été choisi, selon nos informations.

La décision a été approuvée par le comité politique et de sécurité de l'UE (COPS) ce vendredi (8 décembre) et la publication au journal officiel devrait être autorisée par le Coreper. Un moment crucial pour la mission européenne, dont l'activité est au ralenti depuis 2007, et qui pourrait retrouver un rôle plus actif si les acteurs locaux (palestiniens, israéliens et égyptiens) le désirent... et si les conditions de sécurité le permettent.

Le policier allemand remplace l'Italienne Natalina Nea qui a, en fait, déjà quitté la mission, prenant en septembre la tête de la cellule de coordination "Sahel", créée au sein du SEAE (1). Le mandat de Freisleben prend rétroactivement effet au 4 décembre jusqu'au 30 juin 2018, actuel terme de la mission.

C'est un habitué des missions de l'Union européenne, notamment dans les Balkans. Günther Freisleben a ainsi été détaché comme conseiller principal Dans la mission de police de l'Union européenne (MPUE) déployée en Bosnie-Herzégovine. À partir de 2012, il a été chef du département police (EULEX Executive Police) de la mission de l'UE au Kosovo (EULEX Kosovo).

Né le 11 janvier 1957, entré au service de la police du Baden-Würtemberg en 1976, Günther Freisleben est monté en grade, exerçant à partir de 1994 des tâches de commandement. Il a ainsi occupé plusieurs postes de responsabilité à la police de Ludwigsburg (chef de zone Ia en 1994), de Schwäbisch Hall (chef de zone I en 1995, puis responsable du commandement et de contrôle en 2000 et enfin chef du département de police en 2006). Il a été également auditeur au ministère de l'Intérieur du Bade-Wurtemberg à la "section 33" de 1997 à 2000, et chef du bureau de Wertheim de l'Académie de police du Bade-Wurtemberg en 2001. En 2014, il a été nommé chef de la police De Karlsruhe.

(Nicolas Gros-Verheyde)

(1) C'est sa compatriote Annachiara La Greca qui a assuré l'intérim ces derniers mois

Télécharger son CV officiel et le communiqué de presse du Conseil