L. Fabius, ministre français des Affaires étrangères, et E. Brok, le président de la commission des Affaires étrangères du Parlement européen, avant la séance (crédit : B2/NGV)

La livraison des armes à la coalition syrienne : compliquée (Fabius)

(BRUXELLES2 à Strasbourg) Devant la commission des Affaires étrangères du Parlement européen, jeudi (18 avril), le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a effectué un rétropédalage en douceur, sur la question de la livraison des armes à l’opposition syrienne.