L’indifférence n’est (plus) une option pour l’Allemagne

(BRUXELLES2) Le président fédéral allemand, Joachim Gauck, le ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, la ministre de la Défense, Ursula Von Der Leyen, l’ont dit et affirmé sur tous les tons à Münich, lors de la Conférence sur la sécurité,