La mission de soutien aux capacités de sécurité maritime en Somalie “EUCAP Nestor / EUCAP Somalia”

(B2) L’idée d’une mission de renforcement des capacités maritimes somaliennes naît dans la foulée de la mise sur pied de l’opération maritime de lutte contre la piraterie, EUNAVFOR Atalanta. L’objectif est de consolider l’action en mer, supposée à court terme, par une action à terre dans toute la Corne de

Federica Mogherini pendant la conférence de presse (Crédit : Conseil de l'UE)

Alerte à Alep ! Les Européens conscients de l’urgence ne veulent pas baisser les bras

(B2) « La situation [syrienne] n’est clairement pas positive ni encourageante. » Un certain pessimisme, doublé d’un sentiment d’impuissance et de lassitude, était présent dans les couloirs du Justus Lipsius, ce lundi 12 décembre, parmi les ministres des Affaires étrangères de l’UE. La chute d’Alep fait craindre le pire. Et

Un général belge bientôt à la tête d’EUTM RCA

(B2 – exclusif) Le commandement de la mission européenne de formation de l’armée centrafricaine (EUTM RCA) va changer de tête en janvier prochain. Le général français Eric Hautecloque va être relayé par son homologue belge, le général Herman Ruys. La continuité est assurée puisque les deux officiers supérieurs font partie

Le personnel de la mission est pleinement opérationnel dans ses nouveaux locaux au coeur de l'aéroport de Mogadiscio, depuis novembre 2016 (Crédit : Eucap Somalia)

Et EUCAP Nestor devint EUCAP Somalia

(B2) Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE a prolongé, ce 12 décembre, le mandat de la mission civile de renforcement des capacités (EUCAP) en Somalie, jusqu’au 31 décembre 2018. Une décision logique qui s’inscrit dans la filigrane d’une décision politique prise en février dernier. Changement de dénomination,

La rue de la loi centre nerveux des structures européennes (crédit : Conseil de l'UE)

Conduite des missions militaires : une MPCC pour boucher un trou manquant

(B2 – exclusif) C’est un des points des conclusions des ministres de la Défense et des Affaires étrangères du 14 novembre qui pourrait trouver à s’appliquer assez rapidement. Une capacité de conduite des missions militaires (à mandat non exécutif) pourrait être mise en place dans les mois qui suivent. Ce