Des militaires de l'opération Lynx s'entrainent avec des Estoniens, en novembre 2017. (DICOD)

La Loi de programmation militaire 2019-2025 : vecteur d’un nouveau souffle pour la France et résolument européenne ?

(B2) Le projet de loi de programmation militaire (LPM), présenté jeudi 8 février) par le gouvernement français (en Conseil des ministres), se veut à la fois ambitieux et signe d’un nouveau souffle (1). Avec une augmentation régulière du budget des armées de 1,7 milliards par an jusqu’à 2023, puis de

Carnet (09.02.2018). Collège de défense (cyber). COPS (Agenda). Koweit (terrorisme). OIAC (financement). EUPOL Copps (effectif). Jobs (EUAM Ukraine, EUISS). Salvador, Sierra-Leone (MOE). Belgique (externalisation). Russie (export). Afghanistan (coopération). UNRWA (financement). Tchétchénie (opposant). Venezuela (crise). Cameroun (tension). Egypte (peine de mort). Haïti (esclavage). Turquie (pré adhésion). Birmanie (Cour des comptes). Tunisie (blanchiment). Strada Sicure (Berlusconi/Pinotti). Spitzenkandidat, liste transnationale (PE). Parlement (démission). Chypre (présidentielle)

(B2) Parus récemment : Brexit. « Les intérêts de sécurité de l’Europe des 27 et de la Grande-Bretagne sont et seront liés et convergents » (Antoine Bouvier) La Grosse Koalition définit son programme. La Bundeswehr doit devenir une « armée des Européens » (blog) La France a tous les atouts pour prendre le ‘lead’

Antoine Bouvier ©MBDA /Sidonie Deschamps

Brexit. “Les intérêts de sécurité de l’Europe des 27 et de la Grande-Bretagne sont et seront liés et convergents” (Antoine Bouvier)

(B2 – exclusif) Antoine Bouvier est le chief executive officer (CEO, directeur général en français) du missilier européen MBDA depuis 2007. Observateur de premier plan de la vie sécuritaire européenne, il milite pour la mise en place de groupes industriels capables de peser globalement sur le marché. Avec ses 10.000