L’Eurodrone équipé avec le Catalyst. Un moteur américain gage d’une autonomie stratégique ?

(B2) Le gestionnaire du programme de drone européen MALE, Airbus, annonce vendredi (25 avril) avoir choisi le moteur de General Electric au détriment de celui fabriqué par Safran. Choix délicat. Conçu en 2013 (lire : Drones : les Européens décidés à avancer. Le programme Male va être lancé), le projet

Leonardo perd son procès contre Frontex. Le marché public de drones de surveillance maritime est conforme

(B2) La manière dont le corps européen de garde-frontières et garde-côtes (alias Frontex) a rédigé son appel d’offres pour des drones de surveillance maritime était-elle discriminatoire ? C’est sur cette question essentielle que vient de se prononcer le Tribunal de l’UE mercredi (26 janvier). Le tribunal a pris son temps

L’Eurodrone sera en partie Allemand… mais non armé

(B2) Le Bundestag, via sa commission budget, a approuvé le développement et l’acquisition de l’Eurodrone mercredi (14.04). Mais a refusé son armement Malgré les préoccupations budgétaires, la commission du budget du Bundestag approuve le développement et l’acquisition de l’Eurodrone avec la France, l’Italie et l’Espagne. Elle valide également la demande

Le Benelux s’arme du drone Integrator X-300 et remplace le ScanEagle

(B2) La Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg ont signé vendredi (5.03) un mémorandum d’accord (MoU) pour l’acquisition d’une nouvelle capacité de systèmes de drones aériens tactiques (SRTUAS) auprès de Insitu, filiale de Boeing Un mémorandum d’accord Ce mémorandum signé par les pays du Benelux fait suite à l’accord du

(crédit : OTAN / SHAPE)

La capacité alliée de surveillance terrestre de l’OTAN opérationnelle. Très utile au Grand Nord, à l’Est ou au Sahel !

(B2) la flotte de cinq drones de surveillance RQ-4 Global Hawk basée à Sigonella a atteint sa capacité initiale opérationnelle annonce le commandant allié juste avant la réunion des ministres de la défense de l’OTAN. Le projet AGS entre dans le concret Cette capacité dite AGS (comme Alliance Ground Surveillance)

L’Eurodrone ne sera pas armé coté allemand. Les fonds débloqués en mars

(B2) Les partenaires de la coalition ont trouvé mercredi (3.02) un accord sur l’eurodrone. Un compromis très allemand Dans un accord, qui portait aussi sur d’autres points (liés à la crise sanitaire et économique du Covid-19), les partis au pouvoir en Allemagne (CDU-CSU et SPD) sont tombés d’accord sur deux

Royaume-Uni et Belgique se rapprochent pour exploiter le drone MQ-9B SkyGuardian

(B2) Le Royaume-Uni et la Belgique ont signé une déclaration d’intention pour étudier la coopération sur le MQ-9B annonce la défense belge le 17 août Formation, maintenance, interopérabilité La lettre d’intention a été signée par le général Frederik Vansina, chef de la Composante Air belge et le Maréchal de l’air

Drone MALE européen : une rupture stratégique mal conduite dénonce la Cour des comptes. Une dernière chance demeure

(B2) Projets avortés et retards accumulés, la recherche d’un drone MALE (moyenne altitude, longue endurance) pour les armées européennes souffre de graves lacunes, selon la Cour des comptes (française). Le dernier projet en date n’échappe pas à la critique Une rupture stratégique mal conduite Plusieurs projets avortés « La coopération actuelle

Frontex : quels drones aériens pour surveiller les frontières maritimes ?

(B2) Frontex poursuit sa phase de développement de la composante drones pour les missions de surveillance des frontières maritimes. Son dernier appel d’offres suscite des interrogations : l’agence veut des drones de moyenne altitude et longue endurance (MALE) pour lesquels il n’y a presque aucune offre concurrente au Reaper américain.

Les curieux achats de drones de Frontex

(B2) Le lancement par le corps européen de garde-frontières et de garde-côtes d’un appel d’offres pour une surveillance maritime par un drone Medium Altitude Long Endurance (MALE) prête à interrogation. Un eurodéputé français s’interroge Un appel d’offres très orienté Lancé le 18 octobre 2019, pour un marché estimé à 50

Arrivée le 21 novembre 2019 du premier des cinq RQ-4D de l'Otan sur la base de Sigonella, en Italie. (crédit : Otan)

Drones militaires : un marché européen en pleine expansion, qui reste dominé par les Etats-Unis

(B2) La chercheuse Dominika Kunertova (Center for War Studies, université du Danemark Sud) a récemment publié une étude sur les drones en Europe. Elle y dresse l’inventaire de ces machines et fait le constat de politiques peu coordonnées entre pays alliés. L’industrie européenne semble ne pas avoir mis en place

Un pilote de Reaper britannique, à l'entraînement aux Etats-Unis en 2009. (©US MoD)

Les drones américains Reaper, incontournables dans les opérations européennes

(B2) Les drones se sont imposés dans les conflits contemporains. Largement utilisés par les Américains, ils servent désormais aussi bien au renseignement qu’à la destruction d’objectifs. Faute de parvenir à développer leurs propres machines, les Européens ont été contraints de suivre le mouvement et de s’approvisionner en Reaper, seul engin

Le Parlement européen veut une interdiction totale des robots tueurs

(B2) Les députés européens demandent l’élaboration d’une position commune sur les systèmes d’armes létales autonomes. Dans une résolution adoptée, mercredi 12 septembre, à une écrasante majorité (566 pour, 47 contre et 73 abstentions), le Parlement estime qu’il est « extrêmement important d’empêcher la mise au point et la production de tout

La maquette du Serval a été révélée le 11 juin. ©B2/RomainMielcarek

Plus lourd et plus connecté, le caddie de Eurosatory

(B2 à Paris Nord Villepinte) Le ‘lourd’ et le ‘connecté’ seraient-ils les vecteurs de l’armement de demain ? L’édition 2018 du salon Eurosatory des armements terrestres à Paris, en tout cas, semble le montrer. Revue de détail de quelques-uns des (nouveaux) modèles et équipements. C’est en effet la principale tendance

Le drone MALE européen. Un projet ambitieux, industriel et stratégique (fiche) (v3)

(B2) Le programme de drone européen, moyenne altitude, longue distance (MALE) est porté sur les fonts baptismaux à la fin 2013. Il répond à une des principales lacunes constatées au niveau européen (comme les ravitailleurs aériens ou l’imagerie satellite) et fait partie des grands projets capacitaires approuvés par les Chefs d’État

Le projet de drone franco-britannique de combat (FCAS)

(B2) Dans la continuité du démonstrateur technologique Neuron, l’objectif du programme d’études amont Demon (Démonstrations opérationnelles et technologiques UCAS – unmanned combat air system) est de préparer en coopération le système de combat aérien futur (SCAF). Ce système de combat devra être apte à affronter les menaces prévisibles au-delà de

Le projet de drone NEuron mené par Dassault (crédit : Dassault)

Le démonstrateur de drone Neuron, un projet européen

(B2) Le démonstrateur technologique Neuron se situe dans le cadre des réflexions menées sur les avions de combat pilotés à distance (unmanned combat aerial vehicle, UCAV), qui constituent une évolution potentielle des systèmes de combats aériens. « En supprimant l’équipage à bord de l’appareil en vol, ils offrent de nouvelles

Drone Reaper dans son hangar en France (crédit : Armée de l'air / Archives B2)

La France veut armer ses drones Reaper… et le futur drone européen MALE

(B2) S’exprimant à l’université d’été de la Défense, à Toulon, la ministre française de la Défense, Florence Parly a annoncé, ce mardi (5 septembre), son intention de doter les armées françaises de drones armés, notamment pour faire face aux opérations dans le Sahel. Une volonté qui va se traduire par

Les participants à la rencontre de Vienne sur les IED (crédit : Agence européenne de défense)

Trois nouveaux projets de recherche contre les IED à l’Agence européenne de défense

(B2) L’Agence européenne de défense a annoncé, le 19 avril, le lancement de trois nouveaux projets dans le cadre du programme de détection des engins explosifs artisanaux (IEDDET) (*). Des projets qui ont été officialisés à Vienne à la fin mars lors d’une réunion d’une quarantaine de représentants des gouvernements,

Au Conseil des ministres de la Défense le 19 avril 2016

(B2) Les ministres de la Défense de l’UE se retrouvent, mardi 19 avril, à partir de 8h30, en format de Conseil d’administration de l’Agence européenne de défense (à 27 sans le Danemark), puis en format Conseil des ministres. Le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, a assisté à une