Trois pays de l’OTAN seront bien associés au projet PESCO de mobilité militaire (v2)

(B2) La participation des États-Unis, du Canada, de la Norvège à ce projet de la coopération structurée permanente a été acceptée. Elle devrait être entérinée par les ministres de la Défense lors de leur prochaine réunion, le 6 mai. Objectif

(crédit : marine espagnole)

L’association des pays tiers à la PESCO repose-t-elle sur une base légale solide ?

(B2) L’association de pays tiers à la Coopération structurée permanente a été un tel sujet politique que l’aspect juridique a été un peu mis de côté. Une erreur peut-être. Car les droits du Parlement européen, notamment, ont été totalement mis

[Projet PESCO] European Patrol Corvette, le futur patrouilleur des marines européennes ?

(B2) Ce projet est l’une des plus structurants pour le futur des marines européennes. La corvette de patrouille européenne, ou frégate légère multi-tâches, pourrait être le navire de base de plusieurs États membres dans les années 2030 L’European Patrol Corvette a

La fin du premier cycle de la PESCO. Début de la seconde phase. On se concentre sur 26 projets.

(B2) Les ministres de la Défense ont approuvé vendredi (20 novembre) la révision stratégique de la coopération stratégique de la PESCO Cet exercice clot une première phase de 2017-2020, qui n’a pas vraiment produit les résultats escomptés tant au plan

Resserrer les projets. Créer un conseil défense. Avoir des unités multinationales permanentes. Les recommandations du Parlement sur la PESCO

(B2) Les États membres doivent investir davantage, de façon plus ambitieuse et plus dynamique, dans la coopération structurée permanente. C’est le message principal du Parlement européen Le rapport, rédigé par l’eurodéputé polonais Radosław Sikorski (PPE/Plateforme civique), a été adopté par

Israël fait partie de la liste des pays tiers aptes à rejoindre un des projets PESCO avec la Norvège et quelques autres pays (ici, pilotes allemand et israélien lors des exercices communs fin août - crédit : Isr. Défense Forces / Archives B2)

Les pays tiers peuvent rejoindre des projets de la PESCO : lesquels, comment, à quelles conditions, pour combien de temps ? (fiche)

(B2) La participation des pays tiers à la Coopération structurée permanente obéit à une série de règles et de principes définis précisément. Un processus qui doit rester exceptionnel, au cas par cas, pour des projets capacitaires et non à la

La coopération médicale européenne 2.0. Un nouveau concept prôné par l’Allemagne pour faire face aux crises sanitaires

(B2) La coopération médicale européenne 2.0 regroupe plusieurs projets, certains dans le cadre de la PESCO, d’autres de l’OTAN, pour améliorer la réponse en cas de crise sanitaire en Europe. Explications Un concept à trois entrées, dont deux nouveaux projets

Pour remédier aux défaillances de la PESCO, les Etats se fixent une nouvelle ligne de conduite

(B2 ) Deux ans et demi après la mise en place de la coopération structurée permanente, les États membres veulent resserrer le dispositif, jugé un peu faible Adoptées par procédure écrite mercredi (17 juin), à la suite de la réunion des

Coopération structurée permanente. Les États peinent à respecter leurs engagements

(B2 – exclusif) Quand on lit le rapport de mise en œuvre de la PESCO (non publié, mais lu par B2), un fait saute aux yeux : les États peinent toujours à penser et s’engager en tant qu’Européens. La Défense reste encore

[Projet PESCO] Où en est le commandement médical européen ?

(B2) Le Commandement médical européen est un projet dirigé par l’Allemagne, et soutenu activement par la France et l’Italie, né dans le cadre de l’OTAN, a été porté ensuite au sein de l’Union européenne et de la coopération structurée permanente (PESCO/CSP).

Federica Mogherini, haute représentant de l'Union, lors de sa dernière conférence de presse comme présidente du Conseil des ministres, le 12 novembre (crédit : conseil de l'UE)

Carnet spécial ministérielle Défense (12 novembre 2019) : palabres et décisions. Le point

(B2) La réunion des ministres de la Défense de l’UE a été assez dense et active, mardi (12 novembre), avec différents sujets où les ministres (ou leurs représentants) ont été assez loquaces La réunion était organisée en quatre phases :

Coopération structurée permanente. La troisième vague approuvée, pause et revue stratégique en 2020

(B2) Avec les treize nouveaux projets approuvés mardi (12 novembre), au titre de la coopération structurée permanente, on arrivera à 47 projets. Autant dire qu’on est au bord de l’implosion. D’où une pause nécessaire Treize projets approuvés Le Conseil des

Le ministre de la défense de Chypre Savvas Angelides et Fed. Mogherini (UE)

L’ouverture aux pays tiers pas entérinée. Ce n’est pas la priorité de la PESCO rappelle F. Mogherini (v2)

(B2) Contrairement aux désirs de certains, et ainsi qu’annoncé par B2, il n’y a pas eu d’avancée lors de la réunion ministérielle mardi (12 novembre) sur la question sensible de la participation des pays tiers à la coopération structurée permanente

La Coopération structurée permanente ou PESCO (fiche)

(B2) Dix ans après la signature du traité de Lisbonne, 25 États membres ont réussi à lancer finalement, le 11 décembre 2017, la Coopération structurée permanente (PESCO ou CSP) en matière de défense. Soit la quasi-totalité des États membres de

(crédit : MOD Nederland)

La participation des pays tiers à la PESCO : les principales dispositions du projet de texte

(B2 – exclusif) La question de la participation des pays tiers est le dernier gros point à régler en matière d’organisation de la coopération structurée permanente. Le consensus reste difficile à obtenir. B2 a disséqué le projet de compromis. Décryptage