Le budget des 27 pour la défense : ± 200 milliards d’euros. Mais des projets communs sous-financés. Les données EDA expliquées

(B2) Augmentation globale des dépenses de défense, mais baisse des dépenses pour les programmes en coopération. Investissements en hausse, mais dépenses de R&T constantes. Les chiffres 2020 de l’agence européenne de défense (EDA) présentent un bilan contrasté. Le document compile

Pays-Bas. Un budget pour moderniser la défense. Désespérément vissé à 1,35% du PIB. Et pour longtemps !

(B2) Les Pays-Bas peinent à moderniser leur armée, qui souffre d’un sous-investissement. Malgré une augmentation, le budget stationne aux alentours de 1,35% du PiB. Loin de l’objectif de l’OTAN On voit une singulière différence entre l’engagement très pro-euro-atlantique et otanien

Atterrissage d'un hélicoptère allemand pour une évacuation sanitaire en Afghanistan. (©Bundeswehr / Andrea Bienert)

Pour l’armée allemande, la remontée en puissance s’annonce difficile

(B2) En Allemagne, le pouvoir politique a entamé une remobilisation des efforts en faveur de l’armée. Des efforts budgétaire, capacitaire et humain qui pourraient amener la Bundeswehr à redevenir une force de premier plan à l’horizon 2032. À condition que

La Belgique, mauvaise élève de la PESCO, pourrait en être exclue si elle ne fait pas d’efforts. Le cri d’alarme du général Boucké

(B2) Un haut gradé de l’armée belge, le général-major Philippe Boucké, a tenu à tirer la sonnette d’alarme, lors d’un séminaire tenu à l’IRSD, l’Institut royal de stratégie et de défense, vendredi (7 juin), auquel B2 assistait. Si la Belgique