Coopération structurée permanente. La troisième vague approuvée, pause et revue stratégique en 2020

(B2) Avec les treize nouveaux projets approuvés mardi (12 novembre), au titre de la coopération structurée permanente, on arrivera à 47 projets. Autant dire qu’on est au bord de l’implosion. D’où une pause nécessaire Treize projets approuvés Le Conseil des ministres de la défense a approuvé ce mardi (12 novembre)

Le ministre de la défense de Chypre Savvas Angelides et Fed. Mogherini (UE)

L’ouverture aux pays tiers pas entérinée. Ce n’est pas la priorité de la PESCO rappelle F. Mogherini (v2)

(B2) Contrairement aux désirs de certains, et ainsi qu’annoncé par B2, il n’y a pas eu d’avancée lors de la réunion ministérielle mardi (12 novembre) sur la question sensible de la participation des pays tiers à la coopération structurée permanente Le dossier ‘pays tiers’ : pas d’avancée Dix-huit pays (ministres,

La Coopération structurée permanente ou PESCO (fiche)

(B2) Dix ans après la signature du traité de Lisbonne, 25 États membres ont réussi à lancer finalement, le 11 décembre 2017, la Coopération structurée permanente (PESCO ou CSP) en matière de défense. Soit la quasi-totalité des États membres de l’Union européenne 25 pays participants La décision est acquise sans

(crédit : MOD Nederland)

La participation des pays tiers à la PESCO : les principales dispositions du projet de texte

(B2 – exclusif) La question de la participation des pays tiers est le dernier gros point à régler en matière d’organisation de la coopération structurée permanente. Le consensus reste difficile à obtenir. B2 a disséqué le projet de compromis. Décryptage Annoncée comme quasiment résolue en décembre dernier, cette question a

Extrait de la BD Tintin

La participation des pays tiers à la PESCO : pas d’accord aujourd’hui ni demain

(B2) « Carrramba, encore rrraté ! » pourrait-on se dire en reprenant l’expression célèbre du perroquet de Tintin. Les ambassadeurs de l’UE n’ont pas réussi à se mettre d’accord ce mercredi (6 novembre) au sein du Coreper sur un projet de décision permettant d’encadrer l’ouverture des projets de la coopération

(crédit : Thales)

La troisième vague de projets de la PESCO : beaucoup plus ‘high tech’. La liste en avant-première (v2)

(B2 – exclusif) La Haute représentante de l’UE a préparé la recommandation permettant de lancer la procédure formelle d’adoption de la troisième vague des projets de la coopération structurée permanente (PESCO) Une participation plus importante Selon nos informations puisées à bonne source, la liste devrait comprendre finalement 13 projets, et

La troisième vague des projets PESCO dans les starting blocks. Une quinzaine de projets présentés

(B2 – exclusif) Aux 34 projets déjà approuvés au titre de la coopération structurée permanente (PESCO), devraient s’ajouter prochainement une nouvelle vague. Le point Selon nos informations, les États membres ont soumis une quinzaine de projets à la date fixée de juillet au secrétariat de la PESCO. Le chiffre exact

[Projet Pesco] Cyberattaques. Les Équipes de réaction rapide cyber (CRRT) prêtes à réagir

(B2) Des équipes d’experts européens en cybersécurité à la rescousse d’États en proie à une attaque. L’intriguant projet « d’équipes de réaction rapide aux attaques cyber » (Cyber Rapid Response Teams), présenté lors de la première vague de projets de la Coopération structurée permanente, semble sur les rails Sept membres

(crédit : MOD tchèque)

Le projet tchéco-allemand sur la guerre électronique est cadré

(B2) Les différents participants au projet n°23 de la Coopération structurée permanente (PESCO) sur la guerre électronique ont finalisé à la mi-mai les documents de base du projet, et adopté et signé les règles de gestion et d’administration du projet. Mené par la République Tchèque avec l’Allemagne comme participant, cinq

Comment améliorer la coopération structurée permanente (Iris)

(B2) Moins de projets, mieux sélectionnés, pour plus d’efficacité. Ce sont les recommandations de l’ARES, le groupe de recherche sur l’industrie de l’armement européenne de l’IRIS, qui s’est penché sur la Coopération structurée permanente La Coopération structurée permanente est un projet ambitieux (PESCO) qui doit, après l’échec de plusieurs initiatives

Photo de famille des ministres européens et leurs homologues du G5 Sahel (Crédit : Consilium)

Focus sur le conseil de la Défense (14 mai 2019)

(B2) Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des 28 se sont retrouvés à Bruxelles mardi (14 mai). La coopération avec le G5 Sahel a retenu toute leur attention. Et les sujets habituels d’un Conseil défense (capacités, opérations, partenariat) se sont résumés à un état de la mise

Les USA bénéficient largement du marché européen. La PESCO et le FEDef renforcent l’OTAN. La lettre de réponse des Européens à Washington

(B2) Les autorités européennes viennent de répondre à l’ultimatum posé par les Américains sur le Fonds européen de défense (FEDef) et la Coopération structurée permanente (PESCO) Cette lettre, aussi longue que l’initiale, est signée à un niveau non politique par Pedro Serrano, secrétaire général adjoint du SEAE pour la politique

Federica Mogherini - conférence de presse finale du Conseil des ministres de la Défense (crédit : Conseil de l'UE)

Face aux Américains, Federica Mogherini tient la barre, ferme

(B2) La vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, a tenu à répondre de façon très ferme à l’ultimatum posé par les Américains demandant aux Européens de réviser leurs positions sur la Coopération structurée permanente et le Fonds européen de défense Cette réponse a été faite de façon publique lors

PESCO. Une recommandation pour rendre plus cohérente et efficace la défense européenne (V2)

(B2 – exclusif) Les 28 ministres de la Défense doivent adopter mardi (14 mai) une recommandation pour évaluer les progrès de la coopération structurée permanente (PESCO) insistant sur un maitre mot : la cohérence  Ce texte de quelques paragraphes est assez éloigné de l’ambition affichée : faire de la défense

L’usine à projets PESCO démarre doucement. Une nouvelle vague prévue. La recherche de cohérence à l’horizon. Pays tiers exclus

(B2) Les ministres de la Défense de l’UE feront mardi (14 mai) un état des lieux de la coopération structurée permanente (PESCO), à l’aide du rapport de progrès fourni par la Haute représentante (1). Les progrès sont lents. C’est logique expliquent les spécialistes de la Défense. Tout est fait pour

La liste des 47 projets de la Coopération structurée permanente (PESCO) (v3)

(B2) Les ministres de la Défense de l’UE ont approuvé trois vagues de projets qu’ils comptent mener au titre de la coopération structurée permanente (PESCO). 17 projets ont été approuvés en mars 2018, 17 autres en novembre 2018 et 13 autres enfin en novembre 2019 La liste reste hétéroclite, un

Le P.1HH Hammerhead, un drone italien qui pourrait concurrencer l'Euromale. (©Piaggio Aerospace)

Industrie européenne. Le tabou est levé, attention à ne pas être trop optimiste (Assemblée nationale)

(B2 à Paris) Dans leur rapport sur les enjeux européens de l’industrie de défense, les députés français notent un effort inédit de l’Union européenne dans la défense, qui marque la fin d’un « tabou », mais ils pointent un certain nombre de risques. Pour faire face aux défis du futur, les effets

Tir d'un MMP par l'armée française lors d'un test en milieu désertique à Djibouti. (©Ministère des Armées)

Projet PESCO n°22 (BLOS). Le missile « au-delà de la vue directe », un boulevard pour le MMP de MBDA

(B2) Paris a pris la tête du projet « Beyond Line of Sight » intégré à la Coopération structurée permanente le 19 novembre dernier. Chez l’industriel MBDA, on compte bien faire du missile de moyenne portée (MMP) le produit idéal pour répondre à ce besoin capacitaire exigeant. La Belgique et Chypre se

Les pays tiers candidats à la PESCO seront-ils aussi nombreux que ces pingouins qui observent le Floréal, au loin (crédit : DICOD / EMA)

Exit, le Royaume-Uni pourra participer à la PESCO. Vers un accord sur la participation des pays tiers

(B2 – exclusif) Les Européens sont arrivés, selon nos informations, à un accord sur la participation des pays tiers à la coopération structurée permanente (PESCO). Il reste à le formaliser Des recommandations (1) ont été transmises à la Haute représentante de l’UE qui a permis à celle-ci de lancer mercredi

La PESCO sera ouverte aux pays tiers… mais pas tout de suite et pas sans condition

(B2) Les 25 pays membres de la coopération structurée permanente (PESCO) se sont fixés un délai : fin décembre pour aboutir à une décision sur l’acceptation des pays tiers. C’est la dernière pièce manquante du puzzle ‘Pesco’ qui pourrait ainsi être trouvée De maintes discussions Le sujet, délicat, a été