Réfugiés en Ukraine. Une solidarité sans contrainte. Ce qu’il faut retenir du Conseil des ministres de l’Intérieur du 28 mars 2022

(B2) Les ministres de l’Intérieur ont décidé lundi (28 mars) lors d’une réunion extraordinaire consacrée à la crise ukrainienne de ne pas recourir à des instruments trop contraignants pour afficher leur solidarité. Pas de relocalisation par quotas. Une simple mise en place d’une plateforme d’enregistrement. Les craintes se font jour

La question des réfugiés d’Ukraine : la limite est atteinte. Il faut agir. Les quatre questions posées aux ministres de l’Intérieur

(B2) La générosité cède la place à l’inquiétude. Dans la foulée des chefs d’État et de gouvernement, jeudi, un conseil des ministres de l’Intérieur a spécialement été convoqué lundi (28 mars) pour résoudre certaines questions vitales liées à la guerre en Ukraine et aux flux de réfugiés générés. La présidence

À Palanca en Moldavie, des réfugiés ukrainiens entre larmes et soulagement

(B2 à Palanca) La Moldavie n’est, pour la plupart des réfugiés ukrainiens, qu’une étape dans leur voyage, avant de se diriger vers l’Union européenne. Palanca, petite ville de l’extrême sud-est du pays, à la frontière moldave-ukrainienne, le premier pas vers la sécurité pour ceux qui fuient le sud de l’Ukraine. Palanca,

Guerre en Ukraine. La Commission européenne veut faciliter l’utilisation des fonds européens pour l’aide aux réfugiés

(B2) Donner plus de flexibilité aux États dans l’utilisation des fonds européens pour l’accueil des réfugiés ukrainiens. C’est ce que propose la Commission européenne mardi (8 mars) à travers deux propositions de règlements.  Les conséquences de la guerre en Ukraine nécessitent un soutien accru « Au moins 500 millions € » du

Guerre en Ukraine. La protection temporaire va pouvoir être activée pour les réfugiés. Les principales dispositions (v3)

(B2) Les ministres de l’Intérieur réunis à Bruxelles ce jeudi (3 mars) ont donné leur feu vert à l’activation de la protection temporaire des réfugiés ukrainiens fuyant la guerre. Une mesure exceptionnelle, adoptée en un temps record et entrée en vigueur vendredi (4 mars). Détails de la proposition et des

La protection temporaire pourrait être déclenchée pour accueillir les civils fuyant la guerre en Ukraine. Pour la première fois

(B2) Réunis en urgence dimanche (27 février), sous l’impulsion de la présidence française de l’UE, les ministres de l’Intérieur de l’UE ont décidé d’activer la protection temporaire prévue par la directive de 2001 pour les personnes fuyant la guerre en Ukraine.  Cette réunion est dite informelle car elle se déroulait

Biélorussie et migrations externes. Face à l’instrumentalisation, les Chefs pressent le pas !

(B2) Les 27 chefs d’État et de gouvernement ne sont pas contents, et le font savoir. La gestion de la migration externe doit s’accélérer, martèlent-ils au Conseil européen ce jeudi (16 décembre). Ils demandent à l’exécutif européen et aux ministres d’avancer leurs travaux sur tous les plans : l’aide au

Le Code frontière Schengen révisé. Les propositions de la Commission

(B2) Deux propositions de règlement ont été présentées par la Commission européenne ce mardi (14 décembre). L’exécutif européen compte bien tirer les leçons de la pandémie de Covid-19 et de la crise migratoire organisée à la frontière biélorusse, en remettant au centre du Code Schengen, un peu d’ordre et de

Frontex a besoin de plus de clarté sur le plan juridique ! L’alerte de Fabrice Leggeri

(B2) Face à la montée des tensions et à l’instrumentalisation des migrations, il faut agir. Mais pour cela, Frontex a besoin d’un cadre juridique clair, plaide son directeur Fabrice Leggeri. Fabrice Leggeri, directeur exécutif de Frontex était auditionné mercredi matin (8 décembre) en commission Affaires étrangères et défense du Sénat. Une

Migrations. Les 27 tapent du poing sur la table. Ils somment la Commission d’agir. Les auteurs d’attaques hybrides nommés

(B2) L’utilisation des demandeurs d’asile ou migrants comme un moyen de pression politique par certains pays doit être combattue. Les frontières extérieures renforcées. Tous les instruments, législatifs et mobilisés. Le Conseil européen est clair La discussion au Conseil européen aura duré plus de quatre heures et demi ce vendredi (22

L’Europe répliquera aux pays qui usent de l’arme de la migration

(B2) Dans une communication présentée mercredi (29 septembre), la Commission européenne met sur la table plusieurs pistes pour lutter contre la migration illégale. En particulier face aux pays tiers Les amateurs de pressions migratoires avertis Parmi les différentes pistes, la Commission européenne avertit : finies les pressions migratoires alimentées par

Afghans : restez chez vous. Nous vous aiderons ! Les ministres de l’Intérieur veulent éviter la répétition du scénario de 2015

(B2) La réunion des ministres de l’Intérieur, ce mardi après-midi (31 août), pour discuter de la crise en Afghanistan a été difficile. Les pays ne sont pas d’accord sur l’option migratoire à défendre Convoquée de façon extraordinaire, la réunion a surtout permis aux ministres chargés de l’immigration de faire entendre

Le trafic de migrants, la nouvelle arme de la Biélorussie ?

(B2) La Biélorussie facilite la venue de migrants vers l’Europe. La Lituanie est particulièrement visée. Vilnius paye ainsi son soutien affirmé à l’opposition biélorusse. La solidarité européenne est à nouveau mise à l’épreuve Le point de la situation et des perspectives, a été fait lundi 12 juillet par la commissaire

Immigration illégale. La Commission européenne mise sur les retours volontaires.

(B2) La Commission européenne a présenté ce mardi (27 avril) une nouvelle stratégie visant à avoir un plus haut taux de retour des immigrés entrés illégalement sur le territoire européen, notamment en favorisant les retours volontaires Cette stratégie comprend la mise en place d’un “Coordinateur des retours” soutenu par un

Protection subsidiaire en cas de conflit armé. La pratique allemande non conforme (avocat général)

(B2) L’imposition d’un seuil de violence dans une zone donnée pour reconnaitre la reconnaissance de la protection subsidiaire n’est pas conforme, indique l’avocat général de la Cour de justice dans des conclusions rendues jeudi (11.02)  L’affaire concerne deux civils afghans, originaires de la province de Nangarhar (Afghanistan). Se voyant refuser

Accueil des migrants. La Bosnie-Herzégovine doit prendre ses responsabilités, avertit l’UE

(B2) La présence de plusieurs milliers de demandeurs d’asile et migrants, restant sans abri en plein hiver, interpelle les Européens Le sujet devrait être abordé au prochain Conseil des Affaires étrangères, lundi (25.1), en point d’affaires courantes. Deux fermetures consécutives laissent de nombreuses personnes sans abri La fermeture de l’un

Un déserteur de l’armée syrienne a droit à l’asile en Europe (Cour de justice)

(B2) Le contexte du conflit civil syrien aboutit à une forte présomption de persécution et donc du droit d’asile pour un jeune Syrien ayant refusé de porter les armes. L’arrêt rendu par la Cour de justice ce jeudi (19.11) est clair L’Allemagne avait refusé d’accorder la qualité de réfugié à

Un étranger en situation irrégulière sous le coup d’une interdiction d’entrée peut être emprisonné (Cour)

(B2) Une peine d’emprisonnement « peut être prononcée » à l’égard d’un ressortissant étranger en séjour irrégulier pour lequel la procédure de retour « a été menée à son terme » (selon les règles de la directive 2008/115) et qui n’a « pas effectivement quitté le territoire des États membres

Un nouveau départ pour la politique de migrations et d’asile de l’UE. Les propositions de la Commission (v3)

(B2) Après avoir peaufiné sa proposition, la Commission européenne a présenté ce mercredi (23 septembre) sa proposition de nouveau pacte pour l’asile et les migrations. Une évolution plutôt qu’une révolution Se donnant l’ambition d’un ‘nouveau départ’, les propositions de l’exécutif européen ne sont pas totalement novatrices. Elles reprennent, pour une

Le droit d’asile d’un migrant malien sauvé en mer doit être respecté (avocat général de la Cour)

(B2) Dans des conclusions, rendues en urgence, l’avocat général de la Cour de justice précise jeudi (30 avril) qu’une personne secourue dans le cadre d’une opération de sauvetage en mer, qui comparait devant un juge d’instruction, doit être informée de ses droits à protection internationale Pour la première fois, la