Les Européens appellent au calme à Jérusalem et demandent aux Palestiniens d’organiser des élections

(B2) La récente vague de violences à Jérusalem inquiète « profondément » les Européens. Avec plus de 300 blessés lors d’affrontements entre palestiniens et police israélienne autour et dans le Mont du temple à Jérusalem ce lundi (10 mai), le Haut

Entre Palestiniens et Européens, une certaine convergence de vues. Mais aussi des messages à entendre

(B2) Le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki était venu parler processus de paix et colonisation des territoires occupés. Les Européens lui ont répondu élections et réconciliation intra-palestinienne Ce n’est pas la récente actualité qui a motivé l’invitation du

Comment les accords d’Abraham changent la donne sécuritaire au Moyen-Orient (Lahav Harkov)

(B2) Les accords conclus avec les Émirats arabes unis et Bahreïn actent la normalisation des relations de l’État hébreu avec ses voisins arabes. Ils scellent un véritable front contre l’Iran. Un vrai tournant selon Lahav Harkov. Voir le Moyen-Orient au

Une Bulgare, novice tout terrain, va prendre la tête d’EUPOL Copps

(B2 – exclusif) La mission de soutien à la police palestinienne (EUPOL Copps) n’a plus de chef depuis fin septembre. Ce vide devrait être comblé d’ici peu. Le profil de la personnalité choisie, Nataliya Apostolova, étonne Le départ du Finlandais

Le processus d’annexion de la Cisjordanie suspendu en échange d’un accord avec les Émirats arabes unis

(B2) Israël et les Émirats arabes unis se sont mis d’accord le 13 août sur un projet d’accord pour la normalisation de leur relations. Une bonne chose pour la région, s’enthousiasme l’Union européenne L’Union européenne « se félicite » de l’annonce d’une normalisation

Israël-Palestine. Des documents d’options sur la table en cas d’annexion (Susanna Terstal)

(B2) Alors qu’une annexion des territoires palestiniens se profile, Susanna Terstal, la représentante spéciale de l’Union européenne pour le processus de paix au Proche-Orient se veut rassurante sur le rôle qu’aura l’Union européenne le moment venu La RSUE est en poste depuis l’été 2018. Elle

Josep Borrell, Haut représentant de l'Union européenne (Crédit : Conseil de l'UE)

Israël ne doit pas jouer avec le droit international prévient Josep Borrell

(B2) L’Union européenne demande à Israël par la voix de son Haut représentant pour les Affaires étrangères, Josep Borrell, de ne pas mettre ses projets d’annexion des territoires palestiniens à exécution. Le message est direct. Mais il n’est pas tout

L’annexion d’une partie de la Cisjordanie par Israël est illégale. Comme celle de la Crimée (Jean Asselborn)

(B2) Pour le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, interrogé par B2, il y a, malgré les apparences, un fort consensus entre Européens pour dire clairement ‘Non’ à l’annexion d’une partie de la Cisjordanie par Israël Plusieurs responsables israéliens

Israël et Palestine sur le podium. Deux discours. Deux ambiances. Un sentiment : la méfiance

(B2) Riad Al-Maliki, ministre palestinien des Affaires étrangères, et Aharon Leshno-Yaar, ambassadeur d’Israël à l’Union européenne et l’OTAN, ont offert un spectacle étrange, mercredi (19 février), au Parlement européen. Leur point d’accord ? Leur sentiment d’insécurité Des désaccords marqués Un

Le plan de paix américain pour le Moyen-Orient en infraction du droit international dénonce l’Union européenne

(B2) Après quelques jours d’analyse, le verdict est tombé. Le plan de paix proposé par les États-Unis pour Israël-Palestine ne convient pas aux Européens. Il ne respecte par le droit international. Le Haut représentant de l’UE ne mâche pas ses

Le plan de paix US pour le Moyen-Orient accueilli avec prudence par les Européens. D’abord analyser, ensuite réagir

(B2) La « vision » américaine pour la paix entre Israël et la Palestine ne provoque ni de grands émois ni de grand élan d’enthousiasme, du côté européen. Les Européens veulent prendre leur temps pour l’étudier avant de réagir La

Les six points du plan de paix pour le Moyen-Orient des Américains qui posent problème

(B2) Présenté mardi (28 janvier) à 18h (heure de Bruxelles), en présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le plan américain entend régler une bonne fois pour toute les querelles israélo-palestiniennes qui minent le Moyen-Orient depuis plus de 70 ans.

Le roi de Jordanie, Abdullah II, Kingdom of Jordan

En Palestine, ‘les colonies continuent, le mépris du droit international perdure’, dit Abdallah II de Jordanie

(B2) Invité à s’exprimer dans l’hémicycle parlementaire européen, à Strasbourg, le roi Abdallah II de Jordanie a alerté mercredi (15 janvier) sur l’urgence d’une solution au conflit israélo-palestinien, mais aussi sur les tensions partout dans le Golfe et au Moyen-Orient Avant

tBenjamin Netanyahu et Mike Pompeo lors de la visite de l'Américain à Jerusalem, en mars 2019 (Crédit : US)

Les États-Unis ouvrent un nouveau front : les colonies israéliennes dans les territoires occupés ne sont pas illégales dit Pompeo

(B2) Heurtant de front la doxa de la communauté internationale, endossée par tous à l’ONU, les États-Unis ne considèrent plus comme illégales les colonies d’Israël en Cisjordanie. L’annonce a été faite lundi (18 novembre), par le Secrétaire d’État US Mike

Territoires occupés. La Commission européenne ne soutient aucune forme de boycott

(B2) La Commission européenne a réagi ce mardi (12 novembre) à l’arrêt de la Cour de justice de l’UE  sur les produits fabriqués dans les colonies israéliennes. Une réaction sur mesure, travaillée finement, condamnant à la fois les colonies, qu’elle

Un produit fabriqué dans une colonie israélienne n’est pas un produit ‘made in Israël’ ou ‘made in Cisjordanie’. Un arrêt de la Cour qui fera date

(B2) Les denrées alimentaires « qui proviennent […] d’une colonie israélienne » doivent comporter « la mention de cette provenance » et pas seulement la mention « territoires occupés », indique la Cour de justice de l’UE dans un arrêt

La proposition d’initiative citoyenne sur l’embargo des produits des colonies israéliennes dans les territoires occupés est rejetée

(B2) La Commission européenne a décidé, début septembre, de rejeter la proposition d’initiative citoyenne visant à limiter les produits venant de colonies implantées par Israël dans les territoires occupés en Cisjordanie ou à Jérusalem. Elle estime que cette compétence «