Départ des mercenaires, cessez-le feu renforcé, élections paisibles. Les trois points-forts de la conférence de Paris sur la Libye

(B2) Les élections du 24 décembre approchent. Il faut accélérer, dit la communauté internationale. Que ce soit pour le départ des forces étrangères, la fixation du calendrier électoral, la surveillance du cessez-le-feu ou le processus de désarmement – démobilisation.  La

Libye : l’option au sol est exclue. Des options réalistes (surveillance aérienne, garde-côtes, RSS)

(B2 – exclusif) Le comité militaire de l’UE propose trois options concrètes, à court ou moyen terme, pour accompagner le processus de réconciliation libyen Dans cet avis rendu début juillet, les militaires européens viennent commenter un document d’options préparé. Des

En Libye, les livraisons d’armes s’accélèrent selon l’ONU. L’embargo contourné tous les jours. Les loups dans la bergerie

(B2) L’embargo sur les armes vers la Libye est violé régulièrement. L’ampleur comme l’accélération de ces violations est démontrée dans deux rapports soumis à l’ONU Ces deux rapports, l’un rendu public, l’autre encore confidentiel mais dévoilé à quelques journalistes new-yorkais,

L’opération Irini sans renfort supplémentaire. Les Européens sans enthousiasme pour s’investir davantage en Libye (v2)

(B2 à Berlin – exclusif) Les ministres de la Défense réunis en ‘informelle’ à Berlin n’ont pas vraiment montré d’empressement à répondre aux demandes du Haut représentant sur l’opération en Méditerranée. On semble loin des belles paroles sur la nécessité