Centrale nucléaire de Bushehr, en Iran (Crédit : AEOI)

Iran. L’accord n’est pas en bonne santé, mais il est encore vivant

(B2) L’accord sur le nucléaire iranien « n’est pas en bonne santé, mais il est encore vivant. » C’est dans ces termes que Federica Mogherini a parfaitement résumé le bilan de santé du JCPOA, à l’issue du Conseil des Affaires

Federica Mogherini a accueilli chaleureusement son futur remplaçant, l'espagnol Josep Borrell (Crédit : Consilium)

Focus sur le conseil des Affaires étrangères (15 juillet 2019)

(B2) L’Iran et l’Irak ont été les plats forts d’un conseil des Affaires étrangères spécialement chargé, lundi 15 juillet. Bilan des discussions Points d’actualité  Soudan. Soutien à une transition vers un gouvernement civil lire : Soudan : nous soutenons une

Les ministres grec N. Dendias et chypriote N. Christodoulides des affaires étrangères (Crédit : Conseil de l'UE)

L’UE perd patience face aux forages turcs. Des mesures de rétorsion adoptées avec un certain tact

(B2) Les provocations sont devenues inacceptables. Face aux forages illégaux de la Turquie au large de Chypre, l’Union européenne a décidé de monter le ton, mais de façon raisonnable. C’est le sens des conclusions adoptées ce lundi 15 juillet à

Les Européens au chevet de l’Irak, pris en étau entre les États-Unis et l’Iran

(B2) Avec l’escalade de tensions au Moyen-Orient, les Européens veulent s’assurer que l’Irak, pays dans lequel ils se sont beaucoup engagés, ne s’effondre pas. Les ministres des Affaires étrangères des 28 ont envoyé, lundi 15 juillet, un message double :

A l’agenda du Conseil des Affaires étrangères (15 juillet 2019). Détails (V3)

nouvelle version corrigée et complétée du papier publié en premier lieu le 4 juillet (B2) Pour leur dernière réunion avant la pause estivale, lundi (15 juillet), les ministres des Affaires étrangères de l’UE consacreront une bonne partie de leurs discussions