Carnet (22.01.2016). Libye (sanctions). Coalition anti Daesh. Stoltenberg à la CE. Roumains en Irak. Un fils Comencini à Bruxelles. UE-Israël (Mogherini-Netanyahu) et UE-Liban. Colombie (cessez-le-feu et processus de paix). Pakistan (Attaque terroriste). Soudan (ONG Tearfund). Leadership européen sur la Syrie. Agenda Parlement européen

(B2) Parus récemment : Mécanos allemands et français sous un même A400M. Possible ! La directive marchés publics de défense sous la loupe de la Commission Le gel des avoirs de l’oncle de Bachar, Mohammad Maklhouf, maintenu (encore une fois)

L’Europe rappelle Israël au respect des règles internationales

(B2) Les conclusions sur le Processus de paix au Moyen-Orient (1), entre Israël et Palestine, ont donné lieu à un mélodrame lors du dernier Conseil des Affaires étrangères, ce lundi 18 janvier. Ce texte devait être adopté, en point A

Alors que la Libye fête les 5 ans du début de son printemps arabe, la solution politique s'impose (Crédit: PE)

L’UE ne reconnait qu’un seul gouvernement en Libye. Celui de al-Sarraj

(B2) Les Européens veulent accélérer la mise en oeuvre de l’accord politique libyen et passer aux phases ultérieures, notamment l’assistance technique et sécuritaire. Un seul gouvernement légitime Lors de leur réunion mensuelle, les ministres des Affaires étrangères des 28 ont ainsi

Réunion des ministres des affaires étrangères (Crédit : CUE)

Au Conseil des Affaires étrangères (18 janvier 2016) (Maj3) – Carnet spécial

(B2) Les ministres des Affaires étrangères de l’UE qui se réunissent pour la première fois de l’année, lundi (18 janvier), ont quatre sujets essentiels à leur agenda : la situation en Irak et en Syrie (sans conclusions) – le matin

Si l'aide humanitaire européenne est plutôt visible (et encore car chaque organisation adore mettre son logo sur l'aide apportée), la plupart de l'aide et de l'assistance à l'Ukraine restent peu visibles. Un point aussi de discussion entre ministres (archives B2 - crédit : Commission européenne, janvier 2015)

Lutte contre la corruption, décentralisation… Kiev doit faire plus disent les 28

(B2) L’Ukraine est un des sujets de débat entre les ministres des Affaires étrangères de l’UE, ce lundi (18 janvier). L’occasion pour l’Union européenne de saluer les réformes déjà accomplies mais aussi de rappeler à l’ordre Kiev sur les pas