Un nouvel accord plus global ? L’Iran dit ‘Non’

(B2) Dans une déclaration tenue aussitôt après la décision américaine, le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif, défend les vertus de l’accord existant mais refuse toute négociation d’un nouvel accord, renvoyant les Occidentaux à leurs responsabilités. Mohammad Javad Zarif

(crédit : Commission européenne)

L’accord sur le nucléaire iranien doit être préservé, une nouvelle négociation à engager (E3)

(B2) Les trois dirigeants français (E. Macron), allemand (A. Merkel) et britannique (T. May) — parties prenantes de l’accord sur le nucléaire iranien — n’ont pas tardé à réagir, ainsi que la Haute représentante de l’Union (F. Mogherini) négociatrice en

Donald Trump lors de son allocution télévisée (Crédit : Fox TV/Donald Trump)

Trump retire les États-Unis de l’accord nucléaire avec l’Iran et rétablit les sanctions extra-territoriales

(B2) Dans une allocution prononcée en direct depuis la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a tenu un discours de combat contre l’Iran. Reprenant toutes les critiques contre l’Iran, il a ensuite attaqué un accord « pourri » avant