Le chef du groupe armé ougandais ADF mis à l’index par l’UE

(B2) Seka Baluku a été mis sous sanctions par l’Union européenne (interdiction d’entrée et de transit sur le territoire de l’UE et gel des avoirs) mercredi (12 février) avec effet le lendemain (13 février). Un acte qui transpose dans l’UE