Wagner, spatial et boussole stratégique, à l’agenda de l’informelle défense de Brest de la PFUE

(B2) La présidence française de l’Union devrait démarrer sur les chapeaux de roues. Avec une première réunion informelle, à Brest, des ministres de la défense des États membres de l’Union européenne. La réunion commencera par un dîner de travail mercredi (12.01) avec l’OTAN et l’ONU. Elle sera suivie jeudi (13.01)

N°82. Mission Foch 2020. La contamination au coronavirus sur le Charles-de-Gaulle. Un cas d’école ? (v2)

(B2) Le Coronavirus a atteint le porte-avions français Charles de Gaulle au cœur, avec un nombre de testés positifs dépassant les 50%. La question qui se pose aujourd’hui est : pourquoi avoir maintenu une mission à tout prix, alors que des cas suspects étaient déjà intervenus à bord d’autres navires

L’opération Atalanta passe sous commandement espagnol… et français

(B2) L’Union européenne a décidé, lundi 30 juillet, par la voie la plus discrète possible, le transfert du commandement de l’opération maritime européenne de lutte contre la piraterie au large de la Somalie (EUNAVFOR Atalanta), après le Brexit. La décision a été approuvée par voie écrite, et signée par la

Formation militaire à l'école de maistrance avec la promotion Roger Guillamet - 2ème compagnie

Piraterie maritime. Le MICA de Brest prêt à héberger le MSCHOA et prendre le relais de Northwood

(B2) C’est une structure pour le moins originale qui doit être approuvée ce lundi (25 juin) par les ministres de la Défense : confier les rênes de l’opération anti-piraterie de l’UE à deux structures nationales, l’une à Rota (Espagne) purement militaire (chargée d’assurer le quartier général de commandement et conduite

© le vice-amiral face à l'équipe de B2 (© NGV / B2)

Le QG de Rota sera opérationnel dès janvier 2019 (Amiral Martorell)

(B2 – exclusif) L’exercice MILEX18, lundi 23 avril, passé (lire : Épreuve réussie pour le QG de Rota), commence maintenant le processus de certification, dans l’attente d’une décision officielle du Conseil de l’Union européenne, prévu à la mi-mai. L’Espagne se rapproche tout doucement de l’obtention du QG de l’opération Atalanta

La base navale de Rota vue depuis un hélicoptère (Crédit : Armada)

Madrid et Paris font front commun pour reprendre le QG de l’opération Atalanta

(B2) C’est officiel. Madrid et Paris ont décidé de faire front commun pour obtenir le transfert après le Brexit du Quartier général d’opération (OHQ) de l’opération européenne de lutte contre la piraterie (EUNAVFOR Atalanta). Le QG opérationnel pour l’opération irait à Rota en Espagne et le Centre de sécurité maritime