N°54. L’Europe de la défense. De 1948 à 1999 : prémices et premiers pas balbutiants

(B2) Après la Seconde guerre mondiale (et même durant), l’idée d’une union indéfectible des États européens par le biais d’une armée commune pour éviter toute tentation de guerre ultime s’impose. Passées les premières années, cette idée s’effritera devant les réalités

Le général Aumeran qui posa la question préalable rejetant le Traité sur la CED (crédit : Assemblée nationale)

L’occasion ratée de la CED. La France suscite la Communauté européenne de défense puis la tue

(B2) 1950 : la guerre en Corée fait rage. La peur de l’Union soviétique a pris le dessus. Les Américains qui craignent une opération similaire en Europe militent pour le réarmement de l’Allemagne, dans le cadre de l’Alliance Atlantique. La