Quatre Européens présents dans la task-force Takuba, dans la zone des trois frontières. QG, implantation, nombre, logistique…

(B2 – exclusif) La task-force Takuba se prépare. Moins vite que prévu ou espéré à l’origine. Seuls quatre pays ont répondu positivement, aujourd’hui, pour former cette force. Des questions politiques, logistiques se posent encore Le nombre de pays européens ayant

60 pages de réponses. Sylvie Goulard se justifie auprès des eurodéputés

(B2) La commissaire désignée au Marché intérieur, à l’Industrie et à la Défense, Sylvie Goulard, vient de terminer son pensum. 58 pages de réponse, en anglais, qui viennent justifier ses capacités, sa politique et son intégrité, comme le demandait le

(crédit : EUISS)

Comment superviser le Fonds européen de défense, les recommandations de Daniel Fiott

(B2) De quelle façon superviser le Fonds européen de défense ? C’est autour de cette question que les eurodéputés ont réfléchi, mercredi (25 septembre), avec un des chercheurs de l’institut d’études sur la sécurité de l’UE (EUISS) L’objectif de la

Au Riksdag suédois, une commission couverte par le secret est consultée sur les licences importantes. Elle est composée de trois députés de la majorité et d'un de chaque autre groupe représenté au Parlement. (Wikipedia)

Exportations d’armes : des parlements assez impuissants

(B2) L’exportation d’armes est une responsabilité de l’exécutif par excellence. En théorie, un contrôle parlementaire devrait s’exercer. Mais en la matière, les élus européens sont souvent désarmés Les différents parlements en Europe disposent de très peu de moyens pour contrôler

Une PESCO à 25 (V3)

(B2) Le nombre d’États membres qui ont souscrit à la Coopération structurée permanente (PESCO) devrait normalement grimper de 23 (1) à 25. Le Portugal et l’Irlande devaient rejoindre cette coopération. Ce devrait donc être le chiffre définitif des États membres

Les différences de contrôle parlementaire selon les pays compliquent parfois l'engagement européen, ici le carré d'honneur du camp Ucatex à Bangui, siège d'EUFOR RCA (© NGV / B2)

La décision d’envoi de forces (OPEX) : exécutif ou contrôle parlementaire

(BRUXELLES2) En Europe, les décisions d’envoi des troupes relèvent de différentes procédures constitutionnelles allant de la simple décision présidentielle (France), précédée le cas échéant d’une décision du gouvernement (Pologne) et d’une information du Parlement (Grèce, Pologne, Portugal) à la pleine

La coalition allemande définit son programme. PESC renforcée et coopération européenne

(B2) La grande coalition Chrétienne-démocrate (CDU-CSU) / Social-démocrate (SPD) prend forme. Un dernier projet d’accord de 177 pages a été rédigé (en allemand). Il déroule tous les aspects de la future politique gouvernementale B2 s’est particulièrement intéressé au chapitre « Défense »