Carnet (18.03.2021). Confidentiels. Défense. OTAN. Équipements. Opérations. Doctrine. Diplomatie. Sanctions. Zones de crises. Droits de l’Homme. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) Josep Borrell est à Rome ce jeudi, au quartier général de l’opération Irini. Pour souffler la première bougie de cette opération, qui assure le contrôle international de l’embargo sur les armes de la Libye. Et rencontrer ses interlocuteurs italiens,

Carnet (06.02.2021). Confidentiels. Défense. Otan. Opérations. Équipements. Diplomatie. Sanctions. Zones de crises. Développement. Voisinage. Frontières. Pouvoirs. People. OMC

(B2) La visite du Haut représentant en Russie vire au cauchemar alors que des ambassadeurs européens à Moscou sont priés le même jour de faire leurs valises DÉFENSE Armements. L’Eurodrone (allemand) ne sera pas armé. Les partenaires de la coalition

Carnet (09.12.2020). Confidentiels. Sommet européen. Défense. Équipements. Missions et opérations. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Voisinage. Sécurité. Pouvoirs

(B2) 15 000 ! C’est le nombre d’articles publiés sur B2 depuis sa création. De simple blog, le site est devenu un média en ligne, reconnu, pour son suivi de l’actualité et son analyse de la géopolitique européenne. Cela valait

Carnet (30.11.2020). Confidentiels. Défense. Missions et opérations. Diplomatie UE. Crises. Pouvoirs. People

(B2) L’assassinat d’un des pères du programme nucléaire iranien ravive les tensions, alors que la présidence Biden entrouvrait un retour au temps d’avant Trump, dans les relations avec l’Iran  © Confidentiels © FEDef. En attendant l’adoption formelle du Fonds européen

America is back, dit l’administration Biden. Quelle politique avec l’Europe ?

(B2) Pour saisir l’esprit dans lequel arrive l’administration Biden, il n’est pas inutile de (re)lire le rapport publié en 2016 par le think-tank Center for a New American Security ‘Extending Us Power’. Tant il façonne les priorités américaines et le

Carnet (23.10.2020). Confidentiels. Ministérielle OTAN. Défense. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Sécurité. Pouvoirs

(B2) L’octroi du prix Sakharov à l’opposition biélorusse par le Parlement européen marque, une nouvelle fois, la volonté des Européens de ne pas reconnaitre le pouvoir de Loukachenko. Un point qui fait consensus, quel que soit l’État ou le groupe

L’embargo sur les armes lourdes vers l’Iran est levé. Pas pour les Européens. Et encore moins pour les USA

(B2) La levée de l’embargo sur les armes réjouit Téhéran, Moscou et Pékin. Mais pas vraiment les Européens qui n’entendent pas appliquer cette mesure. A Washington, le ton est encore plus dur La levée des mesures restrictives internationales effective L’interdiction

Mécanisme des différends. Les cinq signataires de l’accord sur le nucléaire iranien (JCPOA) se donnent du temps pour réfléchir

(B2) Le Haut représentant de l’UE a annoncé ce vendredi (24 janvier) un accord entre les cinq partenaires de l’accord pour prolonger le point de départ du délai de règlement des différends avec l’Iran Le chef de la diplomatie européenne

Comment fonctionne la résolution des différends du JCPOA avec l’Iran. Le mécanisme du §36 (fiche) (v2)

(B2) L’accord sur le nucléaire iranien a prévu un mode particulier, ad hoc, de règlement des différends qui va de la saisine de la commission conjointe de l’accord au Conseil de sécurité de l’ONU (CSNU) en passant par un appel

Last call. Les Européens supplient l’Iran de revenir à la table de négociation. Les Américains accentuent la pression

(B2) Face aux coups de butoir répétés des Iraniens, comme des Américains, les Européens ont tenté de préserver jusqu’au bout l’accord sur le nucléaire iranien. Lors de la réunion exceptionnelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE, vendredi (10 janvier),

JCPOA. Les E3 prennent acte de la défaillance iranienne et activent le mécanisme de règlement des différends

(B2) France, Allemagne et Royaume-Uni ont annoncé d’une seule voix, dans un communiqué commun, publié ce mardi (14 janvier) activer le mécanisme de règlement des différends de l’accord sur le nucléaire iranien (JCPOA) signé en juillet 2015 • La saisine

Iran. Plus de limite pour l’enrichissement nucléaire. Le JCPOA ne tient plus qu’à un fil. Zarif invité à Bruxelles (v2)

(B2) L’Iran a annoncé dimanche (5 janvier) sa décision de « supprimer la limite du nombre de centrifugeuses ». Cinquième et dernière étape de « son plan de réduction de ses engagements internationaux », pris au titre du plan global

Chassés croisés turcs à la réunion au sommet de l’OTAN (Londres)

(B2) Recep Tayyip Erdoğan a concentré une bonne partie de l’attention à la réunion des leaders de l’OTAN à Londres les 3 et 4 décembre a concentré toutes attentions. Objectif : contrer la tendance centrifuge et garder la Turquie à

Nouvel avertissement des E3 à l’Iran sur les missiles balistiques

(B2) Dans une lettre envoyée le 21 novembre au secrétariat général de l’ONU, les E3 (Allemagne, France, Royaume-Uni) ont dénoncé le développement de « missiles balistiques pouvant emporter des armes nucléaires », en violation de la résolution 1540 du Conseil

Un appel des E3+2 à l’Iran respecter l’accord sur le nucléaire (JCPOA). Effort pour décrisper la situation (v2)

(B2) Réunis à Vienne vendredi (6 décembre), sous la houlette de la secrétaire générale du SEAE, Helga Maria Schmid, la commission mixte du Plan d’action global conjoint (JCPOA) (1) ont cherché à retrouver le chemin du dialogue Après des échanges

Les Européens attribuent l’attaque par drones sur l’Arabie Saoudite à l’Iran

(B2) La question iranienne est au cœur de nombre des conversations lors de l’assemblée générale des Nations unies cette semaine. D’ores-et-déjà, les manœuvres s’esquissent. Les Européens pointent le doigt sur l’Iran pour l’attaque de drone sur l’Arabie Saoudite Deux installations

Entre Iran et USA, une nouvelle atmosphère ? Après Biarritz, les Européens retiennent leur souffle

(B2 à Helsinki) Même si le sujet n’était pas franchement à l’ordre du jour du gymnich — la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères —, vendredi (30 août) à Helsinki la question iranienne a bien été abordée, en détail,

L’appel du 14 juillet des Européens aux Iraniens : faites une pause dans l’escalade !

(B2) Dans une déclaration commune publiée dimanche (14 juillet), les trois États européens parties prenantes de l’accord sur le nucléaire iranien (France, Allemagne, Royaume-Uni) lancent un ultime appel au gouvernement pour éviter un délitement de l’accord sur le nucléaire iranien

L’Iran dépasse le taux d’uranium enrichi prévu par l’accord JCPOA. S’il reste inférieur à 5% cela va encore…

(B2) L’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) a confirmé lundi (8 juillet) que l’Iran avait dépassé le taux de 3,67% d’uranium enrichi prévu par l’accord de juillet 2015 Une inquiétude importante Les Européens sont inquiets, voire très inquiets, et ne

Dr. Seyed Mohammad Kazem Sajjadpour (Crédit : B2/Coline Traverson)

L’Europe doit résister aux États-Unis fauteurs de troubles, selon un diplomate iranien (S. Sajjadpour)

(B2) L’Iran, l’Europe et l’accord sur le nucléaire JCPOA paient le prix de l’attitude des États-Unis, cet acteur prépondérant sur la scène globale qui tente d’imposer sa vision à tous les autres. C’est le constat que pose le Dr. Seyed

(crédit : Conseil de l'UE)

Nucléaire iranien. Les Européens veulent rester unis. Priorité à la mise en place opérationnelle d’Instex (V2)

(B2) Nous voulons le maintien de l’accord sur le nucléaire iranien, et malgré certaines nuances, nous sommes unis, ont tenu à répéter les ministres européens lundi 13 mai En marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères, les ministres

L’accord sur le nucléaire iranien dans un état critique. Les Européens inquiets d’une escalade (V2)

(B2) La date anniversaire de l’entrée en vigueur des sanctions américaines sur l’Iran (8 mai) a amené une nouvelle crispation. Les États-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions américaines, l’envoi de navires de guerre dans la région. L’Iran a annoncé mercredi

Instex, l’instrument destiné à contrer les sanctions US est en place. Mais pas encore tout à fait opérationnel (V2)

(B2) Le SPV (Special Purpose Vehicle), le fonds spécial de créances destiné à contourner les sanctions américaines et payer les contrats conclus avec l’Iran hors de la zone Dollar est né Les trois principaux pays européens, partenaires de la négociation