Joint LIBE / DROIT / SEDE committee meeting. Exchange of views on the children of foreign fighters held in Syria and Iraq and possible return/repatriation to the EU

L’UE priée de fermer les yeux sur le sort des combattants étrangers en Syrie

(B2 au Parlement européen) Faut-il faire revenir les enfants des combattants terroristes européens détenus en Syrie ou en Irak ? Une coordination européenne est-elle possible ? C’est autour de ces deux questions qu’un des acteurs de la lutte anti-terroriste européenne

Rapatrier les combattants européens de Syrie : sans doute la moins mauvaise solution (Thomas Renard)

(B2) Pour Thomas Renard, chercheur à l’institut d’Egmont, entre un tribunal international infaisable et une solution irakienne difficile, la moins mauvaise des solutions reste le rapatriement des combattants européens présents en Syrie ou en Irak Son propos, à placer au

Suivre les combattants étrangers en Syrie, tâche compliquée par l’offensive turque. Les juger sur place difficile. Les responsables belges parlent

(B2) L’offensive turque dans le Nord-Est de la Syrie ravive une question cruciale : que faire des combattants étrangers venus d’Europe ? Les juger sur place, les rapatrier ? Quelle menace représentent-ils ? Regards croisés de spécialistes belges du renseignement