Entre Grèce et Turquie, l’OTAN veut s’impliquer. Mais pas trop. Un mécanisme de déconfliction à l’étude

(B2) L’organisation euro-atlantique ne veut pas s’impliquer dans la résolution du conflit entre Grèce et Turquie, mais trouver une manière de limiter l’escalade militaire entre deux de ses membres Il est rare qu’on mette en place un mécanisme de déconfliction

Carnet (27.03.2020). Confidentiels. Défense. Opérations. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Voisinage. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) Le coronavirus domine l’actualité ces derniers jours, avec la mise en place de procédures de gestion de crise par l’UE, des réunions par visio conférence au sommet et du Parlement européen. Les sujets géopolitiques remontent (Belgrade-Pristina, Sahel et terrorisme)

Carnet (04.09.2019). Confidentiels (Agenda. PSC+9. EUCAP Somalia. EUTM Mali. Sophia). PESC (lettre des ONG. Américain à Bruxelles. Mogherini). Défense (Pologne-Tchéquie aviation. Coopération Pologne-US. Jiri Sedivy. Belgique Reaper. Danemark sonars. Pays-Bas incendie. Espagne SCAF). Diplomatie (Inde Cachemire. Mogherini-Grandi. Afghanistan attaque. Yemen frappe. Russie terrorisme). Voisinage (Grèce-Turquie). Aides (Myanmar éducation. Amazonie feux). Sécurité (Allemagne assassinat). Pouvoirs (Agenda du CAG. Budget 2019. Brexit timing. Roumanie sondage). Commission 2019-2024 (Puzzle. Cluster. Goulard cadeau empoisonné). À lire

(B2) Parus récemment : Balkans : le cas albanais continue de diviser. Malgré des efforts, l’enthousiasme de l’élargissement faiblit Projet Pesco n°13 : Équipes de réaction rapide aux attaques cyber et assistance mutuelle en cybersécurité (blog) La présence maritime coordonnée.

C'est le sourire aux lèvres que les dirigeants européens et turques ont cloturé le Sommet UE /Turquie (Crédit: CE)

Crise des réfugiés. L’UE dope son accord avec la Turquie (maj)

(B2) Le sommet européen exceptionnel tenu avec la Turquie ce lundi (7 mars) devait confirmer l’accord de novembre 2015 entre « voisins » pour gérer en commun la crise des réfugiés Les Européens voulaient en profiter pour demander plus d’efforts à la