EP Plenary session - The Anti-racism protests following the death of George Floyd - MEPs debate

Les cinq pistes du Parlement pour sauver le rôle géopolitique de l’UE (Hilde Vautmans)

(B2) Alors que certains puissances (Russie, Chine, USA) n’hésitent pas à jouer la ‘diplomatie du virus’, l’Union européenne doit procéder à un aggiornamento de sa politique étrangère. C’est l’ambition du rapport préparé au Parlement européen. L’eurodéputée belge libérale Hilde Vautmans s’en explique à B2 Ambitionnant d’étudier « les conséquences de

Politique de défense. La cohérence, à la Commission et ailleurs, c’est moi ! (Josep Borrell) (v2)

(B2) Le débat ‘Défense’ de la Commission européenne aura été « long, intense », mardi (11 février), selon les dires du Haut représentant de l’UE Josep Borrell, qui a tenu à assumer lui-même le ‘service après vente’ du débat, c’est-à-dire la présentation en salle de presse. Un signe Ce débat

Le plan de paix américain pour le Moyen-Orient en infraction du droit international dénonce l’Union européenne

(B2) Après quelques jours d’analyse, le verdict est tombé. Le plan de paix proposé par les États-Unis pour Israël-Palestine ne convient pas aux Européens. Il ne respecte par le droit international. Le Haut représentant de l’UE ne mâche pas ses mots. Et il devrait le dire vertement à ses interlocuteurs

Libye. Les ministres des E4 appellent à la cessation des hostilités et des ingérences étrangères

(B2) Les principaux ministres des Affaires étrangères de l’UE — l’Allemand (Heiko Maas), le Français (Jean-Yves Le Drian), l’Italien (Luigi di Maio) et le Britannique (Dominic Raab)  — se sont retrouvés, en format E4, ce mardi (7 janvier) au siège du service diplomatique européen (SEAE), autour du Haut représentant Josep

L’équipe du Haut représentant Josep Borrell constituée. Les principaux noms

(B2 – exclusif) Selon des informations obtenues à bonne source, confirmées, la composition du cabinet du haut représentant de l’UE et vice-président de la Commission européenne, l’Espagnol Josep Borrell, est à peu près terminée La composition du cabinet n’a pas été laissée au hasard. Un soin précis a été fait

Jean-Yves le Drian, ministres des Affaires étrangères de la France et Federica Mogherini, Haute représentante de l'UE aux affaires étrangères, lundi 14 octobre à Luxembourg

Focus sur le Conseil des Affaires étrangères du 14 octobre 2019

(B2) L’offensive turque en Syrie comme la position particulière d’Ankara vis-à-vis de Chypre ont éclipsé les autres points à l’agenda de la réunion des 28 ministres des Affaires étrangères au Conseil de l’UE lundi (14 octobre) à Luxembourg Les points d’actualité La Haute représentante a pris du temps lors de

Josep Borrell à son arrivée à l'audition (crédit : parlement européen)

Pour la défense, agissons et dépensons de manière plus stratégique (Josep Borrell)

(B2 au Parlement européen) Pour le futur Haut représentant Josep Borrell, l’ambition en matière de défense est très claire : investissons – notre temps et notre argent – là où c’est nécessaire et de façon plus stratégique La Défense n’a pas constitué le sujet principal de l’audition. Sur ce sujet,

La proposition d’initiative citoyenne sur l’embargo des produits des colonies israéliennes dans les territoires occupés est rejetée

(B2) La Commission européenne a décidé, début septembre, de rejeter la proposition d’initiative citoyenne visant à limiter les produits venant de colonies implantées par Israël dans les territoires occupés en Cisjordanie ou à Jérusalem. Elle estime que cette compétence « est manifestement en dehors du cadre de [ses] attributions ».