N°65. L’OTAN en dates. Une alliance militaire et stratégique avant tout (v2)

(B2) L’Organisation du Traité de l’Atlantique nord (OTAN) est une alliance politico-militaire née de la signature des États alliés du bloc l’«Ouest» dès la fin de la Seconde guerre mondiale à la fois pour réintégrer l’Allemagne dans un corset étroit

N°55. L’Europe de la défense. De 1999 à 2009 : la PESD

(B2) Le nouveau Traité d’Amsterdam, suivi du Traité de Nice, ont mis en place de nouvelles structures (le Haut représentant, COPS, Comité militaire) et de nouveaux outils. La politique européenne de sécurité et de défense prend son envol. Elle suscite

La recherche de défense financée par l’UE. Une lente maturation

(B2) L’idée d’investir dans l’industrie de défense a été un lent processus et est resté très longtemps un tabou total. Le constat est, en effet, alarmant pour la recherche européenne. Et il ne date pas d’hier. Mais la réalisation a

N°54. L’Europe de la défense. De 1948 à 1999 : prémices et premiers pas balbutiants

(B2) Après la Seconde guerre mondiale (et même durant), l’idée d’une union indéfectible des États européens par le biais d’une armée commune pour éviter toute tentation de guerre ultime s’impose. Passées les premières années, cette idée s’effritera devant les réalités

détente à l'occasion de la traditionnelle photo de famille au sommet de Laeken (crédit : CE)

(histoire) Le sommet de Laeken déclare opérationnelle la PESD

(B2) Au sommet de Laeken-Bruxelles (14-15 décembre 2001), sous présidence belge, la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) est déclarée opérationnelle, consacrant sa capacité de lancer et de conduire une opération militaire « là où l’OTAN en tant que

Pour tout connaître sur l’Europe de la défense et la PSDC, un livre de référence

(B2) Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie dans quelques jours de notre premier ouvrage « papier », consacré à la politique (européenne) de sécurité et de défense commune. Une vraie bible sur l’Europe de la défense Il n’existe aujourd’hui aucun

L'UE prend le relais de l'OTAN en Fyrom / Macédoine 2003 (crédit : Conseil de l'UE / archives B2)

Les différentes phases des missions et opérations de la PESD/PSDC

(B2) Si l’Union européenne s’est reposée au départ davantage sur les moyens de l’OTAN ou d’autres organisations, elle est devenue, au fil du temps, plus autonome et a déployé des effectifs plus importants sur des durées plus longues. On peut

Le général Aumeran qui posa la question préalable rejetant le Traité sur la CED (crédit : Assemblée nationale)

L’occasion ratée de la CED. La France suscite la Communauté européenne de défense puis la tue

(B2) 1950 : la guerre en Corée fait rage. La peur de l’Union soviétique a pris le dessus. Les Américains qui craignent une opération similaire en Europe militent pour le réarmement de l’Allemagne, dans le cadre de l’Alliance Atlantique. La

L’UEO, l’Union pour l’Europe Occidentale : un embryon de défense européenne jamais abouti (fiche)

(B2) Destinée à illustrer la volonté commune de défense européenne — avec une idée sous-jacente, d’empêcher tout réarmement notable de l’Allemagne — l’Union de l’Europe Occidentale n’a jamais vraiment pu arriver à une phase opérationnelle et politique active. La création de

Carnet (10.04.2015). Pierre Vimont. Armes non létales et PSDC. Cartes au Quartet. Génocide arménien, Minerais de sang

(B2) Parus ces derniers jours : La situation à Gaza est catastrophique (Saqqa). Les Européens doivent respecter les élections Certaines sanctions contre l’Iran prolongées, d’autres réintroduites Le financement des missions de la PSDC doit être revu (rapport Kukan/Tarand) Les « Weimar »

Danemark. Un opt-out sur la défense, explications (fiche)

(BRUXELLES2) Le Danemark bénéficie depuis 1993 d’une dérogation (opt-out) en matière de Politique de sécurité et défense commune, lui permettant de ne pas participer à cette politique dans le domaine militaire. Détails… Un opt-out nécessaire pour le futur européen Le

Le couple franco-allemand. Politique étrangère, parent pauvre du Traité de l’Elysée

(BRUXELLES2) Le 22 janvier 1963, le Traité de l’Élysée (traité d’amitié franco-allemande) scelle la réconciliation entre les deux ennemis héréditaires et fixe les objectifs d’une coopération accrue notamment en matière de défense et de politique étrangère. Mais sa mise en

Avec Hubert Védrine le retour dans l’histoire n’est jamais inutile

(BRUXELLES2) Hubert Védrine planchait devant les auditeurs de l’IHEDN récemment pour venir présenter son rapport sur l’OTAN (également traduit en anglais et en allemand). Le raisonnement de l’ancien ministre des Affaires étrangères est toujours intéressant car il resitue le présent

Le siège du Parlement européen au fil des temps. Une longue série d’escarmouches

(B2) La question du siège des institutions européennes n’est pas neuve. On peut même dire que s’il y a une question qui a empoisonné l’atmosphère dès les débuts, c’est bien celle-là. De longues journées de négociation au Conseil des Ministres,