Jens Stoltenberg se dirige vers la presse, accompagné par Oana Lungesco (Crédit : OTAN)

Après l’INF (le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire), l’OTAN se prépare avec des mesures plutôt douces

(B2 au siège de l’Alliance) La Russie a jusqu’au 2 août pour se conformer au Traité sur les armes nucléaires à portée intermédiaire (INF / FNI). Sans quoi, l’OTAN devra prendre « des réponses », a averti le secrétaire général

Salle pendant la réunion (Crédit : OTAN)

Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF). L’OTAN réfléchit à un plan B (V2)

(B2) Le bras de fer entre la Russie et les États-Unis, avec l’OTAN comme intermédiaire, pourrait se muscler sérieusement. Réunis à Bruxelles, les ministres de la défense de l’Alliance ont eu un premier débat sur l’après traité INF, sur les

(crédit : Département de défense US)

Le retrait américain du traité inquiète. L’Europe ne veut pas redevenir un champ de bataille

(B2) Le retrait des États-Unis du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire (FNI ou INF), entériné ce vendredi 1er février (1), a été au cœur des préoccupations des ministres européens réunis ces deux derniers jours à Bucarest. Craignant

Carnet (28.01.2019). Confidentiels (Haut représentant 2019, Régionalisation Sahel, Pesco-Pays tiers, Op.Sophia-France). PESC (Gymnich, Aide centrales nucléaires-PE). Opérations (EUTM Mali-Tchèquie, MINUSCA). Défense (OTAN-Traité INF, Trump, Finlande-avions de chasse, Royaume-Uni-drones armés, Pologne-Black Hawk). Diplomatie (Macédoine du Nord-déclaration, Ukraine-mission, Venezuela-résolution, UNRWA, Philippines-bombe). Elections 2019 (France-LR, Croatie-sondage, Espagne-sondage, Slovaquie-présidentielle). A suivre

(B2) Parus récemment : (blog) EUTM RCA entame la formation d’un nouveau bataillon d’infanterie territoriale (blog) L’armée européenne pourrait être perçue comme un camouflet par les États-Unis (Exclusif) Les dix points essentiels des conclusions sur l’Iran que doivent adopter les

Des inspecteurs soviétiques (et leurs escortes américaines) inspectent plusieurs missiles Pershing II démantelés, le 14 janvier 1989 (Crédit : US Defence)

Retrait américain du traité INF : l’UE appelle à la raison, l’OTAN tance les Russes

(B2) Voulant croire que l’annonce par le président américain Donald Trump (*) de retrait du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF **) n’est pas encore définitive, l’Union européenne s’adresse aux deux ‘belligérants’. L’OTAN est plus directe, pointant