La conférence de Genève, clé pour le futur de l’Afghanistan

(B2) La conférence de Genève (les 27 et 28 novembre) est un rendez-vous clé pour l’avenir de l’Afghanistan. Réunion à laquelle sera présente la Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, portant le message de soutien des 28 Les ministres des

Les ministres pendant la réunion (Crédit : Consilium)

Focus sur le Conseil des Affaires étrangères (19 novembre 2018 )

(B2) La Corne de l’Afrique, l’Asie centrale, le Yémen ou encore la Bosnie-Herzégovine et l’Ukraine ont été au cœur de l’agenda des ministres des Affaires étrangères, lundi 19 novembre 2018.  Présidé par Federica Mogherini, le Conseil a duré un petit

Le Pakistan doit respecter ses engagements

(B2) L’Union européenne veut signer « le plus rapidement possible » un nouveau plan de coopération stratégique avec le Pakistan. Pour y arriver, les ministres des Affaires étrangères ont, lundi 19 novembre, appelé Islamabad à maintenir ses engagements Avec ces conclusions,

La Corne de l’Afrique respire, l’Éthiopie joue un rôle apaisant, les Européens prêts à aider

(B2) L’Éthiopie, qui multiplie les réformes politiques et économiques, est devenu le bon élève et l’impulseur d’une accalmie dans la Corne de l’Afrique. Un rôle que les ministres des Affaires étrangères des 28, dans leurs conclusions adoptées lundi 19 novembre, ont tenu

Conflit au Yemen. L’affaire Khashoggi relance l’intérêt d’une solution. L’UE veut saisir le « momentum ».

(B2) Le scandale international provoqué par l’affaire Khashoggi a fait renaître un intérêt sérieux pour le conflit meurtrier qui fait rage au Yémen depuis 2015, entre une coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite et les rebelles houthis. Les ministres des

Le batiment siège du service de renseignement et de sécurité PET (crédit : PET)

Le clan des durs face à Téhéran s’affirme

(B2) Après avoir révélé et avoir déjoué une action sur son sol des services de renseignement iranien, le Danemark veut de nouvelles sanctions contre Téhéran. C’est la position que son ministre des Affaires étrangères devrait (ré)affirmer ce lundi (19 novembre) devant