Le commandement des missions civiles de crise confié à l’Italien V. Coppola (Carabinieri)

(B2) C’est un officier supérieur italien expérimenté, Vincenzo Coppola, qui va devenir le commandant des missions civiles de l’UE (CPCC) menées au titre de la PSDC. Un bâton de maréchal pour celui qui dispose d’une expérience certaine dans les Balkans

Une mutation disciplinaire est du ressort du chef de mission (Tribunal)

(B2) Le tribunal de l’UE a refusé, le 11 avril, de condamner l’Union européenne dans une affaire ancienne, celle opposant une magistrate italienne au chef de la mission de police (MPUE) en Bosnie-Herzégovine, aujourd’hui fermée. Se prononçant en cassation, après

(crédit : EUMM Georgia)

Le Tribunal rejette le recours d’un agent d’EULEX Kosovo. Un véritable déni de droit

(B2) La première chambre du Tribunal de l’UE a rejeté, le 9 novembre, le recours d’un des plus anciens employés des missions de la PSDC qui contestait les conditions de son licenciement par la mission européenne au Kosovo (EULEX Kosovo). Liam

La mission civile de soutien à la police bosnienne ‘MPUE Bosnie-Herzégovine’ (fiche)

(B2) D’une façon assez naturelle, la première des missions lancées au titre de la toute nouvelle politique européenne de sécurité et de défense (PESD) en 2003 se déroule naturellement dans le cœur des Balkans. Elle constitue une étape importante de

(crédit : Conseil de l'UE / SEAE)

Les agents détachés dans les missions de la PSDC passent sous le contrôle de la Cour

(B2) La Cour de justice de l’UE a mis fin, le 19 juillet, à une incongruité tenant à l’histoire : son incompétence pour les experts nationaux détachés mis à disposition des missions de la PSDC. Elle a ainsi annulé une