Plusieurs pays mettent des moyens pour détruire les armes chimiques syriennes (MAJ)

(BRUXELLES2) Plusieurs Etats membres de l’UE ont confirmé ces derniers jours mobiliser des ressources et matériels pour participer à la destruction des armes chimiques syriennes, selon l’agenda de l’OIAC (Organisation pour l’interdiction des armes chimiques) qui fixe au premier semestre