Carnet (23.01.2019). Confidentiels (Corée du Nord, Syrie normalisation, OTAN et KSF). Opérations (EUPOL Copps). Politique de défense (Pays-Bas 2%, Armée européenne Merkel et Kunasek, Doute US sur l’OTAN, Macédoine adhésion). Défense/industrie (Scaf au Bourget, Cyber, contrat bloqué Lettonie, Objectif Lune ESA). Diplomatie (Roumanie et Israël, Mission au Nicaragua, Afghanistan ratification et femmes). Voisinage (IFE voisinage et coopération). Sécurité (Serbie garde-frontières). Pouvoirs (Gouvernement suédois, Paris et Rome). Elections (tête de liste en Autriche).

(B2) Parus récemment : Le soutien européen à l’UNODA pour la promotion de la convention sur les armes biologiques reconduit L’Union entérine le décès de Iosif Kobzon et dégèle ses avoirs (blog) L’Allemagne se retire de l’opération Sophia (blog) Brexit.

Ravitaillement en pétrole entre un navire chinois et l'ESPS Patino au large des côtes somaliennes (Crédit : Eunavfor Atalanta)

Entre Asie et Europe, la sécurité, un vecteur de coopération

(B2) Inde, Chine, Japon, Corée du Sud… ce sont quelques uns des pays d’Asie avec qui l’Union européenne voit  « d’importantes possibilités d’approfondir la coopération » en matière de sécurité et de défense. Les ministres des Affaires étrangères ont défini,

Gestion de crises. L’approche intégrée remplace l’approche globale. Alleluia !

(B2) Les 28 ministres des Affaires étrangères ont approuvé, le 22 janvier, un nouveau document dénommé « l’approche intégrée à l’égard des conflits et des crises extérieurs » qui définit l’approche européenne vis-à-vis des conflits. Le concept d’approche intégrée succède

Carnet (13.01.2017). RSUE (phasing-out). EUNAVFOR Med (semi-échec). Frontex (Accord de siège). MEPP (conclusions). Trump (incertitude). Eucap Sahel Mali (prolongation). Iraq (liste noire). Libye (ambassade italienne). Danemark (Frontex). Allemagne (Minusma/Irak). ONU (prévention des conflits). Pologne (budget 2017). Portugal (système de communication). Syrie (initiative européenne). Turquie (adhésion). Macédoine (gouvernement). Iran (sanctions). Égypte (attentat). Tchad (rencontre). Afghanistan (attentats). UE-UA (droits de l’Homme). Turquie (aide aux réfugiés). Moldavie (aide macro-financière). SIC (Commission). Frontex (retour). Oettinger (Budget). Roumanie (Melescanu). Grèce (Chypre). Argus sécurité (réorganisation)

(B2) Parus récemment : Un échec dans la gestion de la crise syrienne ? (Hollande) Le soutien américain ne sera pas éternel, l’Europe doit accroitre sa coopération de défense (Merkel) A l’agenda du Conseil des Affaires étrangères (16 janvier 2017)

Plénière@PE160413

Le Parlement veut doper la dimension « sécurité » de la stratégie pour l’Asie centrale

(B2) Le Parlement européen demande le renforcement de la stratégie européenne pour l’Asie centrale. Dans une résolution adoptée mercredi 13 avril, les députés européens soulignent que la viabilité de cette stratégie, adoptée en 2007 et révisée en 2015, « s’est avérée limitée

(Crédits: PE)

Les Européens doivent s’impliquer davantage dans la gestion de crises (Bell-Sammis)

(BRUXELLES2) « À nouveau, l’Europe est menacée et il faut être prêt à la défendre ». C’est le message principal que John Sammis, chef adjoint de la mission des Etats-Unis auprès de l’UE, a voulu délivrer aux eurodéputés de la sous-commission