Michel Barnier devant le Steering group du Parlement européen (crédit : Commission européenne)

Theresa May demande le report du Brexit au 30 juin, les Européens ne disent pas non, mais pas oui (V2)

(B2) La demande de la Première ministre britannique d’un report du Brexit au 30 juin 2019, n’est pas acceptable en l’état, si on écoute bien le président du Conseil européen Donald Tusk et les diplomates européens. Elle suppose le respect

Theresa May et Jean-Claude Juncker, plus souriants lors de cette rencontre (Crédit : EC)

Ultime proposition européenne pour obtenir un accord avec le Royaume-Uni

(B2) La scène était bien préparée. Tel au théâtre, la Première ministre Theresa May est apparue dans la salle de presse du Parlement européen à Strasbourg, aux côtés de Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne lundi soir (11

Carnet (22.02.2019). Confidentiels (EUCAP Sahel Mali chef, enquête OLAF). Défense (Liban exportations, Belgique armes nucléaires, Copernicus failles, Roumanie corvettes, Espagne satellites, Italie drones cibles, force spatiale US, Airbus X3). Diplomatie (Mali accords d’Alger, Israël-Palestine fiscalité, Turquie justice). Voisinage (Albanie démocratie, UE-Turquie négociation en sursis – réfugiés Syriens, Macédoine du Nord travaux). Aides (Irak reconstruction). Sécurité (Visas réglementation). Pouvoirs (Juncker-May Brexit, Roumanie Timmermans, SEAE, France rapport Benalla, ).

(B2) Parus récemment : (exclusif) Le compromis sur le Fonds européen de défense décortiqué. Principaux points, première analyse La mission EUCAP Sahel Mali prolongée, mandat élargi au Tchad, Burkina Faso et Mauritanie (exclusif) Les États-Unis déclenchent une opération de lobbying

(crédit : BBC)

La Chambre des Communes vote Non. Le risque d’un retrait désordonné augmente, avertit Juncker

(B2) Jean-Claude Juncker a très vite réagi, juste après le vote de la Chambre des communes rejetant à une majorité écrasante, 432 voix contre 202, l’accord négocié avec l’Union européenne sur le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne Mais, auparavant,

Jean-Claude Juncker et Theresa May ont eu une discussion tendue, encore à la reprise de la réunion vendredi matin (Crédit : Conseil européen)

Brexit. Les 27, inquiets du désordre britannique, lancent la préparation accélérée du ‘No Deal’

(B2) La Première ministre britannique Theresa May repart bredouille de Bruxelles à l’issue du sommet européen des 13 et 14 décembre. Les ’27’ leaders européens sont restés fermes vis-à-vis du Royaume-uni L’agenda du sommet a été modifié en dernière minute.

A l’agenda du Sommet européen : Brexit, Migrations, Protection de l’Europe

(B2) Le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne constitue le plat de résistance de ce sommet qui démarre exceptionnellement un mercredi soir et non un jeudi comme d’ordinaire Dès le mercredi soir une confrontation Le sommet européen commence mercredi soir

Vers un Galileo britannique. Londres met au pot 92 millions £. Faible au regard des enjeux

(B2) La Premier ministre britannique Theresa May a indiqué engager 92 millions de livres pour une première étude de faisabilité pour développer un système britannique de géolocalisation, concurrent du Galileo européen et compatible avec le GPS. Durée de l’étude :

Michel Barnier avec Donald Tusk et Boris Borisov (Crédit : Conseil européen)

Brexit : l’UE se prépare au scénario du pire

(B2) Après une nuit agitée sur la migration, il n’aura fallu que quelques minutes aux 27 pour adopter les conclusions sur le Brexit, vendredi (29 juin). Le constat est simple : « aucun progrès substantiel » n’a été fait sur

Discussion sur les conclusions - vue par les Français (crédit : Elysée)

Un G7 fractionné. Les Européens et Américains sont-ils encore des alliés ?

(B2) Le président américain Donald Trump n’amuse plus guère les Européens. La réunion du G7 à Charlevoix au Québec les 8 et 9 juin l’a montré. Les États-Unis restent un partenaire incontournable. Est-ce encore un allié sûr et fiable ? Difficile

Le chemin de Washington des Européens. A la recherche d’une troisième voie

(B2) Face à la décision américaine attendue de rétablissement partiel des sanctions sur l’Iran, les Européens sont inquiets. Ils veulent maintenir l’accord négocié durant de longues années sur le nucléaire iranien. Tour à tour, le Français Emmanuel Macron et l’Allemande

Attaque de Salisbury. Theresa May annonce une réplique diplomatique mais pas financière contre la Russie

(B2) Intervenant devant la chambre des Communes mercredi 14 mars en début d’après-midi, la Première ministre britannique, Theresa May, a annoncé une série de mesures après l’attaque de Salisbury contre Sergeï Skripal et sa fille imputée à l’État russe. La

Theresa May devant la Chambre des Communes (crédit : BBC / Chaine parlementaire)

Le Novichok frappe, Theresa May promet une réplique. La solidarité européenne s’affirme (V3)

(B2) Entre la Russie et le Royaume-Uni, le torchon brûle. La tentative d’assassinat de l’ancien agent russe, Serguei Skripal et de sa fille, le 4 mars dernier à Salisbury, a fait sortir de ses gonds le gouvernement de Londres. La

Paris s’engage. Après le Brexit, les Britanniques devront avoir un accès au fonds européen de défense (V2)

(B2) Lors du sommet franco-britannique de Sandhurst, le Royaume-Uni n’a pas seulement obtenu le droit d’exposer la tapisserie de Bayeux. Londres a gagné, à la fois, une bataille symbolique – affirmer sa singularité et son rôle inégalé en matière de

(crédit : MOD Pologne)

Londres tisse sa toile. Un accord de coopération de défense signé avec la Pologne

(B2) Theresa May était à Varsovie ce 21 décembre, pour réaffirmer les liens qui unissent le Royaume-Uni à la Pologne, particulièrement en matière de défense et de sécurité, en prélude au départ de l’Union européenne. « Notre coopération en matière

Jérusalem pomme de discorde (v3)

(B2) La décision du président américain, Donald Trump, prise mercredi (6 décembre), « d’officiellement reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël » et de lancer « aussitôt que praticable les préparatifs pour le déménagement de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem

Un coup de genou fatal ! Le ministre britannique de la Défense démissionne

(B2) La question du harcèlement sexuel a fait sa première victime politique outre-Manche. Le ministre britannique de la défense, Michael Fallon, un des vétérans de la politique nationale, a annoncé par courrier adressé à Theresa May sa démission mercredi (1er

Au Conseil européen (19 et 20 octobre)

(B2) Les dirigeants européens sont réunis pour leur traditionnelle réunion d’automne, ces 19 et 20 octobre à Bruxelles en Conseil européen à partir de l’après-midi. Une réunion à l’ordre du jour très chargé, découpée en plusieurs formats : à 28

Carnet (22.09.2017). PESCO (pays tiers, Tusk). EUMC (Irlande). Défense (S&D). Menaces Hybrides. EUTM Somalia (province). EUNAVFOR Med Sophia (financement). Missions PSDC (Discipline, Patrimoine culturel). Visite COPS. Sanctions (Corée du Nord, Mali, Russie-Bulgarie). Irak (référendum kurde). Nucléaire iranien (E3+3). AG ONU (Russie, Balkans, Pristina-Belgrade, Libye). Crimée (journaliste). Essais nucléaires. Syrie (aide). Irak (aide financière). Mexique (séisme). Moldavie (aide-macrofinancière). Garde-frontières (Balkans, rapport). Terrorisme (Internet, Allocations sociales, Hezbollah). Brexit (Theresa May). Allemagne (ministres).

(B2) Parus récemment : (blog) Caraïbes. Français, Néerlandais et Britanniques unissent leurs forces. Enfin ! La cybersécurité, une priorité affichée pour la Commission Federica Mogherini, bilan à mi-parcours : pas aussi enthousiasmant qu’à ses débuts ? (blog) Francken part en

La journée a été particulièrement suivie par la presse. Ici, pendant la photo de famille (Crédit: OTAN

Réunion spéciale de l’OTAN (25 mai 2017) : surtout un face à face UE-Etats-Unis (V2)

(B2) La « réunion spéciale » de l’OTAN, ce 25 mai 2017, était un moment assez particulier. Ce n’était pas vraiment un sommet, la partie conclusive de l’Alliance étant somme toute limitée. Et l’essentiel s’est déroulé hors des murs de l’OTAN :

Carnet (15.02.2017). Renseignement UE. Espace (projet de conclusions). SEAE (déménagement). COPS (agenda). EUPOL Copps (rapport). UE-Afghanistan (accord). Sanctions Ukraine/Tunisie (pays tiers). Timor Leste (MOE). Afghanistan (Regrets). Corée du Nord (missiles). Ouganda (coopération). Identification des victimes (note). Précurseurs explosifs (infraction). Migration (rapport). Ukraine (aide macro-financière). Juncker (2e mandat). Comitologie (révision). Lettre à Theresa May. Strasbourg (recours). Steinmeier. A venir

(B2) Parus récemment : La participation du Canada à la PSDC au coeur de l’accord de partenariat stratégique La parole américaine attendue à la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN (15 et 16 février) Les navires de Sea

(crédit : Conseil de l'UE)

Le Royaume-Uni veut rester arrimé à la politique extérieure européenne

(B2) Theresa May, la Première ministre britannique, l’a confirmé ce mardi (17 janvier), dans un long discours prononcé à Lancester House, à Londres. Le Royaume-Uni « continuera de coopérer avec ses partenaires européens dans des domaines importants tels que la criminalité,