Les Apache britanniques abandonnés ou mis à jour, le dilemme de Londres

(BRUXELLES2) Acquis en 2001, les Britanniques étudient déjà la possibilité d’abandonner leurs 66 hélicoptères Apaches AH-64D, comme le révèle le quotidien The Telegraph. La raison de cette décision vient directement de Washington. L’armée américaine a décidé de passer au modèle