La stratégie « Golfe de Guinée » fait l’impasse sur la PSDC

(B2) La stratégie européenne sur le Golfe de Guinée a été publiée juste avant Noël dans une discrétion totale. Trois menaces essentielles sont décrites : le crime organisé, la piraterie et la pêche illégale. Et le document ne fait pas mystère de l’importance stratégique de la zone pour l’Europe non seulement en tant que ressource pétrolière ou gazière mais aussi en terme de potentiel de développement économique (pour la téléphonie mobile notamment) sans oublier la menace que peut jouer une plate-forme de trafics en tous genres (notamment de drogues). Parmi les actions préconisées, l’amélioration de la collecte des données – seuls 30% des faits de piraterie sont actuellement déclarés – comme des preuves. Télécharger ici

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.