Le plan RePowerEU pour acter la fin de la dépendance européenne du pétrole et du gaz russes

(B2) L’ambition des 27 est de couper tout lien avec Gazprom, Lukoil et autres fournisseurs russes. La Commission européenne propose un financement et des mécanismes d’achat en commun. Objectif non avoué : amadouer les Habsbourg pour qu’ils disent Oui à l’embargo sur le pétrole russe. Ce plan détaillé fait suite

Guerre en Ukraine, un risque CBRN. Un accident grave chimique, biologique ou nucléaire n’est pas à exclure (Hans Das, Rafael Grossi)

(B2) La menace CBRN doit être prise très au sérieux. Le risque d’un accident chimique, biologique, radiologique ou nucléaire avec la guerre en cours n’est pas à exclure. C’est le sentiment à la Commission européenne comme à l’AIEA, l’agence internationale de l’énergie atomique. La préoccupation est de mise. Le directeur

L’Union européenne aurait pu arrêter la Russie avant (O. Reznikov)

(B2) Le ministre ukrainien de la Défense Oleksii Reznikov a tenu à rappeler aux eurodéputés que l’Union européenne est en partie responsable de la guerre actuelle en Ukraine. Selon lui, l’UE ainsi que la communauté internationale, auraient pu arrêter la Russie avant. Jeudi (17 mars), le ministre était présent en

Ce que demande l’Ukraine. Plus de soutien militaire. Plus de sanctions sur la Russie. Fermer l’espace aérien (O. Reznikov)

(B2) Pour le ministre ukrainien de la Défense Oleksii Reznikov, c’était l’heure d’un franc parler avec les eurodéputés, jeudi (17 mars). Le message est clair : aidez-nous militairement, ou vous aurez le sang des Ukrainiens sur les mains. Le ministre était présent en VTC devant la sous-commission sécurité et défense