Après Wannacry et NotPetya, l’Europe préoccupée par les attaques de virus malins

(B2) Les ministres des Affaires étrangères vont exprimer, dans des conclusions adoptées lundi (16 avril), leur « profonde préoccupation face à la capacité et la volonté accrues des États tiers et des acteurs non étatiques de poursuivre leurs objectifs en menant des activités cybernétiques malveillantes ». On se souvient que certains pays (le Royaume-Uni en […]