Vers un soutien supplémentaire aux forces armées moldaves

(B2 — exclusif) Les Européens pourraient décider d’un soutien aux forces armées moldaves au titre de la Facilité européenne pour la paix. Cette proposition du Haut représentant de l’UE vient d’être transmise aux États membres. Elle s’inscrit dans la volonté européenne de soutenir ce pays frontalier de l’Ukraine, fragilisé par

Le modèle des missions EUTM a un peu vécu, il doit évoluer

(B2) Comment améliorer les missions militaires, en particulier les missions de formation de type EUTM ? Plusieurs idées sont en cours de discussion et d’élaboration, pour transformer leur modèle. L’état-major militaire de l’UE a planché sur plusieurs propositions (lire : Vers un nouveau format de missions militaires pour la PSDC

L’homme d’affaires syrien Amer Foz maintenu sur les listes noires de l’UE (Tribunal)

(B2) Les juges de la quatrième chambre du tribunal de l’UE ont reconnu, mercredi (18 mai), le bien-fondé à tous égards de la décision de gel des avoirs et d’interdiction de libre circulation dans l’UE d’un proche du régime d’Assad. Amer Foz réside officiellement à Dubaï (Émirats arabes unis). Son

[Enquête] Le commandement des missions civiles de la PSDC ébranlé par une grave crise interne (v2)

(B2 – exclusif) Les missions civiles vont fêter mardi (24 mai) prochain en grande pompe leur quinzième anniversaire. Certains sourires risquent d’être crispés. La direction des missions civiles (CPCC) est nettement mise en cause dans un rapport interne sans complaisance. La situation est critique. Le problème a été évoqué à

[Analyse] Politique, opérationnelle, capacitaire, industrielle, les très bonnes raisons qu’a Copenhague de lever son opt-out sur la défense

(B2) Faut-il lever ou non l’exception de participation du Danemark aux politiques européenne de défense ? Les Danois se prononceront le 1er juin. Le contexte de la guerre en Ukraine joue en faveur de la fin de l’opt-out. Mais d’autres raisons motivent aussi ce choix. De façon très prosaïque et très

Nous soutiendrons l’Ukraine jusqu’au bout dixit Josep Borrell. Une EUTM déminage en projet ?

(B2) La réunion des ministres de la Défense a été celle d’un langage uni des Européens. Face à leur homologue ukrainien, ils lui ont promis un soutien sans faille au plan financier. Pour le déploiement d’une mission PSDC dédiée au déminage en Ukraine, comme proposée par les Baltes, ils sont

Ukraine. Des armes, des sanctions et l’adhésion. Ce qu’a demandé Dmytro Kuleba aux Européens

(B2) Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, présent physiquement parmi ses pairs, a réclamé lundi (16 mai) un engagement accru des Européens. Le paquet de sanctions que demande Kiev n’est pas automatiquement neuf. Mais il a le mérite d’être précis, concret et offensif. Difficile de ne pas dire oui. Un

Une dernière formation au guidage des avions (JTAC) s'est terminée à Koulikoro début mai (Photo : Armée italienne)

Nous ne partons pas du Mali. Nous redéfinissons la mission EUTM (Josep Borrell)

(B2) La mission EUTM Mali ne sera pas arrêtée, mais redimensionnée. Le Haut représentant de l’Union européenne a tenu ce mardi (17 mai) à recadrer la réalité face à la presse, à la sortie de la réunion des ministres de la Défense de l’UE.  L’arrêt de la formation confirmé Les

Article 42-7. Les Européens prêts à réagir si la Finlande et la Suède sont attaquées par la Russie

(B2) L’Europe protégera ces deux États membres s’ils le demandent. La clause d’assistance mutuelle du Traité est prévue pour cela, souligne Josep Borrell. Même en cas de cyberattaque. La réponse dépendra de la nature de l’attaque comme des possibilités des États. Le sujet a été abordé brièvement lors de la

L’Union européenne maintient sur liste noire les dirigeants sud-soudanais

(B2) Les 27 ministres des Affaires étrangères ont décidé de confirmer la totalité des mesures individuelles frappant des responsables Sud-Soudanais. La mesure a été approuvée en point A (sans débat) lundi (16 mai). Une seule mention sur la liste noire Les mesures à l’égard de Michael Makuei Leuth, l’inamovible ministre

[Réflexion] Des missions PSDC en panne d’objectif, de résultat réels. Un budget en hausse pharamineuse

(B2) Les missions menées par l’UE au titre de la politique européenne de sécurité et de défense semblent à avoir du mal à incrémenter en pratique. Elles ont parfois perdu de vue leur objectif de départ. Et surtout de leur efficacité. Un bon quart d’entre elles pourrait fermer leurs portes

Le calendrier défense des prochains mois et années. Boussole stratégique et présidence française fixent le tempo

(B2 — exclusif) Les Européens ont voulu dans la boussole stratégique se fixer une série de dates butoirs. La feuille de route prévoit environ 80 mesures jusqu’à 2025. Mais une bonne partie des actions (une cinquantaine) doit être engagée dans les prochains mois. Il y a incontestablement une volonté de

Boussole stratégique, Hub innovation, Mali, missions PSDC et soutien à l’Ukraine à l’agenda des ministres de la Défense de l’UE (17 mai 2022)

(B2) On n’a jamais autant parlé de défense au niveau européen. Et les sujets sont importants. Mais, de façon assez paradoxale, cette réunion semestrielle des ministres de la Défense de l’UE sera une des plus courtes possibles. La réunion démarre à 9h par le comité directeur de l’Agence européenne de

Ukraine et Balkans à l’agenda du Conseil des Affaires étrangères (16 mai 2022)

(B2) C’est toujours l’Ukraine qui va constituer le centre des discussions des ministres des Affaires étrangères de l’UE, lundi (16 mai). Reconstruction, sécurité énergétique, crimes de guerre… Les sujets ne manquent pas. Mais la situation fragile des Balkans inquiète aussi. Les 27 veulent s’impliquer davantage. La réunion commence par une

Les Européens vont porter leur aide militaire à l’Ukraine à deux milliards d’euros (v2)

(B2) L’Union européenne a décidé le versement d’une nouvelle tranche d’assistance aux forces armées ukrainiennes. Largement dominée par les équipements létaux. La quatrième versée au titre de la facilité européenne pour la paix. Mesure finalement approuvée le 23 mai Faute d’approbation formelle, les ministres des Affaires étrangères ont donné leur

Les négociations sur l’Iran dans l’impasse : un gros problème, les sites clandestins dénonce l’AIEA

(B2) Pour Rafael Grossi, le directeur de l’agence internationale de l’énergie atomique, l’heure n’est pas vraiment à l’optimisme. L’Iran a une stratégie opaque en matière de prolifération nucléaire. Le directeur de l’AIEA était auditionné par la commission des Affaires étrangères du Parlement européen ce mardi (10 mai). Audition (à distance)

La Balkan Medical task-force va recevoir 6 millions de l’Union européenne

(B2 — exclusif) Les Européens devraient approuver rapidement une mesure d’aide à la task-force de secours de catastrophes, constituée entre la plupart des pays des Balkans. Mesure effective au titre de la facilité européenne pour la paix. La décision pourrait être discutée par les ambassadeurs du comité politique et de

Les 27 échouent à trouver un accord sur un embargo sur le pétrole vers la Russie (v2)

(B2) L’Union européenne n’a toujours pas réussi à s’accorder sur un nouveau paquet de sanctions contre la Russie. Les différentes réunions de la semaine entre ambassadeurs des 27 n’ont pas permis de trouver un consensus. Le Haut représentant Josep Borrell n’exclut pas une réunion exceptionnelle des ministres des Affaires étrangères si

Un Français succédera-t-il à un Danois à la tête du secrétariat du Conseil ?

(B2) Ce poste discret, mais essentiel à la bonne marche des rouages européens, est vacant depuis début mai. Et le retour au pays de Jeppe Tranholm-Mikkelsen Deux candidats sont en lice pour remplacer le secrétaire général du Conseil : le Français Philippe Léglise-Costa, actuel représentant permanent de l’UE. Il part

Les Européens pourraient financer les forces rwandaises au Mozambique

(B2 — exclusif) La facilité européenne pour la paix devrait soutenir le déploiement des forces rwandaises au Cabo Delgado. Les Rwandais assurent l’essentiel de la stabilisation des forces africaines déployées au Nord du Mozambique. Cette contribution s’ajouterait à celle faite aux forces mozambicaines formées par les Européens (lire : Cinq

[Analyse] Exportation d’armes vers la Russie. Une large faille dans l’embargo résorbée sur le tard. Quelques fidèles irréductibles

(B2 — exclusif) Malgré l’annexion de la Crimée et la guerre dans le Donbass ukrainien depuis 2014, certaines livraisons d’armes européennes ont continué. Jusqu’à tout récemment. La France et l’Autriche, sont restées les plus fidèles à leurs engagements avec Moscou. Ce, en toute légalité. Grâce à une dérogation prévue dès