L’usine à projets PESCO démarre doucement. Une nouvelle vague prévue. La recherche de cohérence à l’horizon. Pays tiers exclus

(B2) Les ministres de la Défense de l’UE feront mardi (14 mai) un état des lieux de la coopération structurée permanente (PESCO), à l’aide du rapport de progrès fourni par la Haute représentante (1). Les progrès sont lents. C’est logique

La feuille de route de la PESCO : un cycle biannuel de réunions pour mieux préparer les projets (V2)

(B2) La Coopération structurée permanente se met lentement en place. Et ce mardi (6 mars), les ministres de la Défense des ’25’ pays participants, réunis à Bruxelles, devraient approuver des « recommandations » pour la suite du programme. Une véritable

PESCO. Les champions, les actifs, les réticents. Qui participe à quoi ? (V2)

(B2 – exclusif) La liste arrêtée des pays participants aux différents projets de la PESCO est intéressante à plus d’un titre. Elle reflète leurs priorités stratégiques, qu’elles soient géopolitiques (l’inscription dans des projets avec des pays voisins ou qui partagent

Les 28 adoubent la Cyberdéfense comme un projet de l’UE

(BRUXELLES2) Partie intégrante des programmes de capacités, la Cyberdéfense est un des quatre grands projets « capacitaires » approuvés par le Sommet européen le 19 décembre (après l’avoir été par les ministres de la Défense le 18 novembre). Au cœur des discussions