Les Polonais refusent tout pouvoir supplémentaire au corps de garde-frontières

Les Polonais refusent tout pouvoir supplémentaire au corps de garde-frontières

(B2 à Luxembourg) Le ministre polonais de l’Intérieur, Joachim Brudziński a été on ne peut plus clair, s’expliquant à la sortie de la réunion des ministres de l’Intérieur vendredi (12 octobre). Il s’oppose à la réforme du corps européen des garde-frontières L’idée du transfert de compétences aux agents de Frontex contestée La proposition d’étendre les […]