B2 Pro Le quotidien de l'Europe géopolitique

Défense, diplomatie, crises, pouvoirs

BalkansSEAE - Haut représentant

[Portrait] Le Tchèque Tomáš Szunyog nommé représentant spécial de l’UE pour le Kosovo (v2)

(B2) Un nouveau représentant spécial de l'UE pour le Kosovo a été nommé par le Conseil : Tomáš Szunyog. Un Tchèque. Il débute le 1er septembre 2020, pour un an, jusqu'au 31 août 2021. Il remplace la Grecque Natalya Apostolova, en fonction depuis juillet 2016

Précisons que le RSUE est à double casquette, exerçant également le poste de chef de l'office (délégation) de l'UE au Kosovo.

Un rôle de "premier plan"

Tomáš Szunyog devra « soutenir » la perspective européenne du Kosovo et « son rapprochement » avec l'Union européenne. Ce « conformément à la perspective de la région et en accord avec l'accord de stabilisation et d'association ». Le représentant spécial devra « s'employer à promouvoir un Kosovo attaché à l'État de droit et à la protection des minorités et du patrimoine culturel et religieux », note le communiqué.

Le Conseil insiste sur l'importance de son rôle. Un rôle de « premier plan » dans la promotion d'un Kosovo « stable, viable, pacifique, démocratique et multiethnique », « notamment en renforçant la stabilité dans la région » et « en contribuant à la coopération régionale et aux relations de bon voisinage » dans les Balkans occidentaux.

Un spécialiste des Balkans...

Né en 1966, Tchèque, Tomáš rejoint le ministère des Affaires étrangères tchécoslovaque en 1992, après des études à l'Institut des Relations Internationales de Moscou (un classique pour les diplomates de cette génération). Il entre au département d'Europe centrale et d'Europe de l'Est, où il occupe le poste de chargé de mission pour l'Ukraine. Il est ensuite détaché au ministère des relations internationales. Entre 1993 et 1994, il est responsable du bureau en charge du "groupe Visegrad", et de la Slovénie, au département Europe centrale. En 1994, il est nommé second secrétaire dans l'ambassade tchèque aux États-Unis, où il sera le deuxième secrétaire pendant quatre ans.

... et de la "politique de sécurité"

De retour à Prague, en 1998, il devient le numéro 2 du département "politique de sécurité", dont il prend, en 2000, la direction. De 2001 à 2005, il est ambassadeur tchèque en Slovénie. Il dirige ensuite successivement les départements de l'Europe du Sud-Est et de l'Est, puis celui d'Europe du Sud-Est et du Sud au ministère des Affaires étrangères. En 2009, il est nommé ambassadeur tchèque en Bosnie-Herzégovine. En 2014, il retourne au poste de directeur au département de la "Politique de Sécurité".

Représentant permanent au COPS 

Après une longue carrière au ministère, Tomáš Szunyog part pour Bruxelles en 2017. Il prend alors ses fonctions de représentant permanent tchèque auprès du Comité politique et de sécurité de l'UE (COPS), en août 2017. Il est numéro 2 de la représentation permanente tchèque auprès de l'UE.

Tomáš Szunyog est marié et a deux enfants. En plus de sa langue maternelle, il parle l'anglais, le russe, le français, le slovène et le Bosniaque.

(Aurélie Pugnet)

Lire son CV

Télécharger le communiqué + décision

Lire aussi : Miroslav Lajcak officiellement nommé représentant spécial pour le dialogue Belgrade-Pristina (v3)

Mis à jour avec la décision officielle et précisions sur le poste de chef de délégation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.