Un nouveau commandant pour l’opération anti-piraterie de l’UE (maj)

Un nouveau commandant pour l’opération anti-piraterie de l’UE (maj)

Le général lors d'un exercice organisé avec les US Marines en Californie (Crédit : Royal Navy)

(B2) L'opération maritime anti-piraterie de l'UE dans l'Océan indien (EUNAVFOR Atalanta) devrait changer de commandant dans quelques jours... mais pas de nationalité. Une proposition des Britanniques qui a reçu l'aval du comité militaire de l'UE et doit être entériné par les représentants des 28 au sein du COPS (Comité politique et de sécurité) ce jeudi (26 octobre).

Selon nos informations, c'est le général de brigade Charlie Stickland qui succédera à son compatriote Robert A. Magowan comme commandant d'opération à compter du 7 novembre 2017. C. Stickland est aussi un Royal Marine. Il a été nommé général de brigade le 14 juillet 2014. Il commande actuellement la 3e Brigade commando (l'unité mère de tous les Royal Marine).

R. Magowan, qui a le titre de major general (général de division), avait été nommé à la tête de l'opération en mai 2016 et avait pris dans la foulée le commandement général des Royal Marines et des forces amphibies.

De façon traditionnelle, depuis le lancement de l'opération en 2008, c'est le Royaume-Uni qui assure le commandement d'EUNAVFOR Atalanta, mettant à disposition son quartier général de Northwood (près de Londres). Un engagement que Londres a toujours tenu, sans discontinuer jusqu'ici.

(Nicolas Gros-Verheyde)

mis à jour avec les précisions sur la procédure d'adoption