Un nouveau commandant de la force de l’UE en Bosnie-Herzégovine

Un nouveau commandant de la force de l’UE en Bosnie-Herzégovine

Le général Anton Waldner au moment de sa prise de commandement (crédit : EUFOR Althea)

(B2) Le général Anton Waldner a pris le commandement de la Force de l'UE en Bosnie-Herzégovine (EUFOR Atlhea) le 28 mars

Anton Waldner a rejoint les forces armées autrichiennes en 1980.

Un homme de l'infanterie

Sorti de l'école officier d'infanterie en 1984, il a servi pendant trois ans comme commandant adjoint et quatre ans comme chef d'unité dans une unité spécialisée dans la formation de cadets. De 1991 à 1994, il suit le collège de guerre des forces armées autrichiennes. En 1994, il est chef d'état-major adjoint, responsable de la logistique au sein de la 4e brigade mécanisée puis commandement du district militaire de Haute-Autriche comme G3 en 1995 durant un an. De 1996 à 2000, il a été adjoint du G3 du 2e corps à Salzbourg puis passe en 2000, comme G6 du même corps. De 2001 à 2002, il commande le 15e bataillon d'infanterie.

De la planification des catastrophes aux troupes de montagne

Promu au rang de colonel en 2002, il est nommé G3 du commandement des forces terrestres pendant quatre ans, assumant notamment la responsabilité de la planification et de l'exécution du premier exercice de secours en cas de catastrophe. À l'automne 2005, il est promu général de brigade. À partir de septembre 2006, il est directeur de la division d'inspection et de contrôle du commandement autrichien des forces interarmées, assumant notamment des inspections de toutes les missions autrichiennes à l'étranger (notamment EUFOR Althea à deux reprises). En 2010, il est commandant de la 6e brigade (troupes de montagne) pendant sept mois.

Commandant adjoint de la KFOR en 2014

Il a servi en opération au Kosovo, au sein de la KFOR, la force de stabilisation de l'OTAN, à plusieurs reprises : en 2001, en tant que chef des plans G3 de la brigade multinationale (MNB) Sud à Prizren. Et à nouveau, treize ans plus tard, cette fois comme commandant adjoint de 2014 à 2015. Il a également assumé les fonctions de commandant de la brigade multinationale pendant l'opération COOPÉRATIVE dans l'ex-République yougoslave de Macédoine (Fyrom) à l'automne 2005.

Commandant cyber

En juillet 2016, il est nommé directeur de la division J6 au sein du Commandement des forces interarmées puis, en 2017, il assume la fonction de G3 / 5 (opérations et planification) dans le nouveau CIS et Cyber ​​Command autrichien. En mars 2017, il est promu au rang de major général avant de prendre le commandement de EUFOR Althea en Bosnie-Herzégovine.

(NGV)


Un aviateur hongrois comme adjoint et chef d'état-major

Diplômé du collège d'aviation Kilián György dont il sort second lieutenant, le général de brigade Albert SÁFÁR rejoint l'armée de l'air hongroise en 1984 en tant que pilote sur MiG-23MF de la 47e escadre aérienne de la base de Pápa jusqu'en 1992. Après différentes positions pilotes, il suit l'Université de Défense Zrínyi Miklós dont il sort diplômé en 1995. Il sert ensuite à la 47e Escadre aérienne de Pápa en tant que chef d'escadron de chasse et comme commandant d'escadre adjoint. En 2001, il est nommé à un nouveau poste au Commandement de la force aérienne des Forces de défense hongroises (HDF) en qualité d'officier supérieur de chasse A3. En 2003, il assume le poste de chef adjoint de l 'A3 jusqu'en 2004.  En 2006, il suit le Air War College aux États-Unis. Après son retour en Hongrie, il a été nommé au Commandement de la force interarmées HDF comme conseiller principal de la Force aérienne. En 2010, il est promu chef du département des opérations aériennes et de la formation du commandement de la Force interarmées HDF et en 2011 est nommé Chef de l'Air du Commandement des forces interarmées et commandant adjoint du JFC. Il totalise 1600 heures de vol et a volé des avions de type L-39, MiG-21, MiG-23 et L-159. Il est marié à Anna et a une fille et deux fils.