Pourquoi souscrire au Club B2 Pro. Le quotidien de l’Europe géopolitique

Souscrire c'est déjà soutenir un travail intense mené par des journalistes engagés et professionnels. Souscrire c'est aussi être informé, de façon précise et aussi objective que possible.

B2 Pro offre des outils de réflexion et d'anticipation aux acteurs, décideurs et observateurs de la scène géopolitique européenne, intéressés par les questions de défense et de sécurité, la diplomatie et la politique étrangère, la gestion de crises, les pouvoirs et l'Union politique. Du terrain aux coulisses et vice-versa. Deux à cinq articles nouveaux chaque jour... Pour Souscrire - s'abonner, c'est ici

De l'information. Des exclusivités. Une veille

Des informations régulières. B2 Pro c'est le suivi pas-à-pas de l’actualité européenne, diplomatique, institutionnelle ou opérationnelles, des réunions des ministres de l'UE ou de l'OTAN. Les rubriques actualité et en bref

Des exclusifs. C'est le 'karma' de B2 Pro : des confidentiels, des enquêtes originales, des interviews complètes, des scoops. Des décryptages pédagogiques ou les verbatims des réunions au Parlement. Pour anticiper au maximum... mais aussi comprendre.

Les prévisions. Un agenda prévisionnel est publié quelques jours avant chaque conseil des ministres (Affaires étrangères, Défense). Il est épaissi au fur et à mesure des informations. Une nouvelle version est publiée au fil des changements : 24-48 heures avant la réunion (v2), voire quelques heures avant la réunion (v3). Un carnet spécial est publié après la réunion pour faire le point à la fois sur tous les sujets évoqués (mais aussi ceux non évoqués) et les déclarations des uns et des autres. Ex. À l’agenda de la ministérielle Affaires étrangères de l’OTAN de Riga.

La veille permanente. Publié trois fois par semaine, c'est le rendez-vous incontournable des lecteurs. Confidentiels, dernières déclarations officielles (ou officieuses), textes approuvés, jobs, nominations, etc. Le sésame pour ne rien manquer de la politique de défense et de la politique étrangère de l’UE. Avec toujours les documents originaux. Voir tous les Carnet de B2.

Des portraits. Chaque personne nommée à la tête d'un ministère régalien des États membres, ou de l'Union européenne (SEAE, représentant spécial, mission ou opération PSDC) est biographé. Et régulièrement, B2 publie la liste des ministres des 27 dans ses secteurs privilégiés. Pour savoir qui est qui... la rubrique Portraits

Le suivi des sanctions. Gel ou dégel des avoirs, interdiction de visas, restrictions économiques, embargo sur les armes. Cet instrument est aujourd'hui couramment utilisé par l'Union européenne. Les mesures qui vont être prises, le détail des mesures adoptées. Tout est dans la rubrique sanctions

La jurisprudence de la Cour. Tous les arrêts de la Cour ou du Tribunal de l'UE, intéressants, sont signalés, détaillés voire commentés, tout comme les conclusions importantes des avocats généraux, sur les principaux sujets de l'Europe géopolitique. La rubrique jurisprudence est inégalée

Des outils pédagogiques, de réflexion et de recherche

Des dossiers. Mis en place à la demande de ses lecteurs, ces dossiers permettent d’avoir une vue d’ensemble sur une actualité politique ou opérationnelle souvent complexe (crise des réfugiés, sanctions iraniennes, Haut représentant de l’UE, etc.). Ils rétablissent le fil chronologique entre les différents articles publiés et les différentes actions européennes déclenchées sur une thématique.

Des fiches-mémos sur la PESC et PSDC. Un outil indispensable dans l’univers de la politique extérieure et de défense de l’Union européenne. Conçues de façon pédagogique, dans un style journalistique, mais avec toutes les précisions utiles, accompagnées des documents originaux, ces fiches mémos sont régulièrement enrichies et mises à jour. Une véritable mine d’or pour comprendre le fonctionnement de la machine européenne.

Un fil d’informations multi-sources. Par exemple sur les ministères de la Défense de l'UE ou de l'OTAN, les gouvernements des États membres, des structures du SEAE (haut représentant, missions de la PSDC, etc.) ou les blogs de défense ou des think-tanks. Un dispositif basé sur la technologie RSS. Voir les fils d'actualité

Tous les outils de l'internet

B2 utilise toutes les ressources du 'on line' : accès à l’article dès parution, mises à jour des articles, liens entre les différents articles sur le même sujet, documents originaux attachés, etc.

Une alerte à chaque parution. Elle vous parvient par mail à chaque article paru. Cela vous permet d'être informé de l'essentiel tout de suite. Vous voulez tout lire, vous cliquez sur le lien, vous lisez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. NB : vous pouvez aussi utiliser la technologie RSS ou le PopUp en bas du site.

Une alerte 'télex'. En cas d’actualité importante, une alerte par mail est diffusée à tous nos abonnés. Très utile, la veille de Sommet ou de Conseil pour avoir le projet de conclusions.

Une actualisation régulière. Certains articles sont mis à jour plusieurs fois, voire réécrits et republiés si nécessaires. Le numéro de la version est inscrit entre parenthèses dans le titre.

Les documents originaux disponibles. Quand le document original est disponible, il est mis en téléchargement direct dans l'article. Seule exception : quand ils sont couverts par une interdiction (ex. embargo). Pour éviter toute cassure de lien dans le temps, il est rapatrié en général sur notre site.

Faciliter la lecture

Précis mais accessible. L'ambition de B2 est de satisfaire aussi bien l'expert pointu que celui qui découvre la matière. Autant que possible nous évitons le jargon ou les abréviations à répétition qu'adorent tant les eurocrates et les militaires 😉

Lecture rapide. Chaque article est conçu pour une lecture rapide avec un chapô et un contre-chapô (permettant de situer le contexte), intertitres informatifs, éléments de couleur pour repérer les citations. A chacun de lire, de façon intégrale, ou juste le paragraphe qui l'intéresse.

Rigueur dans l'information. Nos informations sont factuelles, sourcées (au besoin de façon anonyme selon les règles déontologiques en usage). Quand nous ajoutons notre propre analyse ou nos commentaires, ils le sont de façon séparée et bien visible : avec un Nota Bene, une note de bas de page, ou le mot commentaire au-dessus du paragraphe. Pas de mélange de genre !

Transparence. Les conditions de recueil d'une interview sont aussi mentionnées (date, langue, modalités, etc.). Ex. : un entretien à plusieurs journalistes n'est pas une interview exclusive...

Base de données. B2 Pro, c’est une base de données structurée qui comprend début 2022 plus de 15.000 articles. Chaque article est « tagué » avec des mots clés. Il est classé dans plusieurs rubriques (selon le type de l'article, la zone géographique, le thème indiqué). Un module de recherche simplifié est en place.

Module automatique de traduction. B2 est entièrement rédigé en français. Mais un module de traduction (basé sur la technologie Google) est intégré, avec une traduction automatique vers toutes les langues. NB : nous avons testé l'anglais et l'italien, en particulier, qui donnent un résultat correct ; le résultat est plus imprécis pour les langues germaniques).

L'indépendance de B2, son équipe

Un média indépendant. B2 est un média réalisé par des journalistes professionnels. Il est soutenu par une association sans but lucratif enregistrée à Paris. Notre objectif est de développer une information européenne de qualité, et d’intérêt général, loin de toute influence. Il est reconnu officiellement par la commission des publications et des agences de presse (CPPAP) et agréé d'information politique et générale (IPG).

Une équipe basée aux points stratégiques. B2 a une petite équipe, solide, basée à Bruxelles, auprès des principales sources d'information européennes (Commission, Parlement, Conseil, SEAE, OTAN, etc.) et à Paris. L'approche est résolument journalistique, avec un souci de bien cerner les sujets, de dégager l'essentiel et d'éviter tout blabla.

Un souci d'auto-expertise. Notre spécialisation nous permet de décortiquer les complexités, de débusquer les incohérences, mais aussi d'avancer des pistes de solutions. Cette expertise propre a été développée au fil des ans avec un but : produire notre propre analyse, ne pas dépendre de celle des autres. Une qualité qui confère à B2 un statut de référence.

L'interactivité avec les lecteurs. Une information à faire confirmer, un souhait de voir un sujet approfondi, un complément d'information nécessaire sur un article paru... B2 est réactif et interactif. Contactez-nous par mail ou en laissant un commentaire dans un article. Tous les commentaires sont lus, mais leur publication est limitée afin de garder la confidentialité des sources et ne pas nuire à la facilité de lecture.

Un tarif calculé au plus juste. Le tarif de souscription correspond aux seuls coûts techniques et rédactionnels. B2 n'a pas à rémunérer des investisseurs, des actionnaires ou des "commerciaux". Ses frais administratifs sont réduits au strict minimum (5%). L'administration du site et la gestion de la structure est assurée de façon bénévole. Tous les surplus sont réinvestis dans notre outil rédactionnel.

Des ressources propres. La garantie de cette indépendance c'est notre financement. Il dépend de nos lecteurs. B2 n'a ni publicité ni sponsoring ni mécenat. Il ne reçoit pas subventions publiques ou de fonds type Google. Un des rares médias européens à avoir choisi cette voie-là. Il fait une gestion prudente de ses fonds selon la règle de l'orthodoxie : pas de dettes.

Aller ailleurs là où les autres ne vont pas. C'est la philosophie de B2. Quand tout le monde court dans le même sens, nous essayons de jeter notre regard ailleurs. Dans les secteurs que nous couvrons, comme nous le  confient : « vous êtes les meilleurs, précis et... moins cher ».

Pour tout renseignement, question, cas particuliers, n'hésitez pas... Contactez-nous !

  Agréé média information politique et générale CPPAP n° 0623Y91206 

  Suivez-nous sur Twitter !

3 réflexions sur “Pourquoi souscrire au Club B2 Pro. Le quotidien de l’Europe géopolitique

  • Ping : Le club de B2 | Bruxelles2 – le club

  • 13 novembre 2012 à 18h55
    Permalien

    Bonjour, j’habite et je travaille (évidemment) en Algérie, je suis un spécialiste des questions de l’Afrique du Nord et du Sahel. Vos articles et analyses m’intéressent. Y a t-il un moyen de remplir vos conditions à partir d’Alger?

    Cordialement

    • 13 novembre 2012 à 21h58
      Permalien

      Il n’y a pas de conditions supplémentaires si vous habitez Alger ou ailleurs. L’adhésion est ouverte à tous. Et le prix est le meme pour tous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.