Carnet (27.05.2021). Confidentiels. Défense. Diplomatie. Sécurité. Pouvoirs

(B2) Beaucoup d’entre-nous étions trop optimistes sur la façon dont on pouvait éliminer un dictateur grâce à des manifestations. Ce propos d’un eurodéputé résume assez bien le sentiment côté européen. La situation en Biélorussie revient comme un boomerang sur le

« Il ne faut pas sous-estimer les dangers du conflit du Haut Karabagh » (Federica Mogherini)

(B2) Entre Azerbaïdjan et Arménie, le conflit Haut Karabagh est une vieille histoire. Conflit gelé jusqu’ici (1), il se réveille et risque de ranimer les conflits entre les deux pays du Caucase. Pour la première fois depuis 2011, le Parlement

Carnet (29.03.2016). Otan-Grèce (friction). Appel à projets (EDA). Benelux (Coopération terrestre). Partage du fardeau (Clinton). Soutien aux européens (Kerry). Syrie (processus politique). Karadžić (TPIY). Pakistan (attentat). Sénégal (Constitution).

(B2) Parus récemment : N°34. L’Europe face à la crise en Libye La décision d’une intervention internationale revient au gouvernement libyen Le nouveau concept sur le commandement et contrôle lors des opérations de l’UE Terrorisme. Une réunion plus symbolique que

G. Landesbergis lors du débat sur la Russie (crédit / PE)

La Russie accusée de nuire à la paix n’est plus un partenaire (Parlement européen)

(BRUXELLES2) Le Parlement européen a approuvé, mercredi 10 juin, une résolution très dure sur la Russie par 494 voix pour, 135 voix contre, 69 abstentions. Ce rapport, préparé par le Lituanien Gabrielius Landsbergis (PPE), met en cause, à plusieurs reprises,

Maintenir le lien malgré tout. La rhétorique géorgienne ne facilite pas toujours (Herbert Salber)

(BRUXELLES2) Devant les eurodéputés de la commission des Affaires étrangères, lundi (3 novembre), le nouveau représentant spécial de l’UE (RSUE) pour la Géorgie et le Caucase du Sud, Herbert Salber (lire : Un nouveau représentant spécial de l’UE, pour le

La négociation 5+2 sur la Transnistrie s’enlise

(BRUXELLES2 à Chisinau) Le processus de négociation 5+2 est en plein « enlisement » indique un diplomate. « Il y a peu d’avancées ». Seul véritable résultat de la négociation, le train entre Tiraspol et Chisinau, (ré)ouvert en 2010, qui doit encore fonctionner pour «

La déclaration de Vilnius : les principaux sujets

(BRUXELLES2 à Vilnius) La déclaration sur le Partenariat oriental a été signée à Vilnius par les 34 Etats participants – les 28 de l’Union européenne et les 6 invités -. B2 s’est principalement intéressé au deuxième chapitre : « la