The Prime Minister of the Slovak Republic, Peter Pellegrini visits NATO and meets with NATO Secretary General Jens Stoltenberg

Attaque chimique en Syrie, les alliés de l’OTAN se consultent… Divisés sur la réponse

(B2) « Des consultations sont en cours entre les Alliés de l’OTAN sur la manière de répondre à l’attaque » chimique en Syrie à Douma, a indiqué ce jeudi (12 avril), le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg (1), depuis

12 September 2001 Special meeting of the North Atlantic Council following yesterday's terrorists attacks in the United States. Consultation prior to the meeting - seated left to right: NATO Secretary General, Lord Robertson; Ambassador Nicholas Burns, US Permanent Representative and SACEUR, General J. Ralston.

Les clauses de l’article 5 (solidarité) et de l’article 4 (alerte) de l’Otan (fiche) (v2)

(B2) Deux principes sont à la base de la défense collective mise en place par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) D’une part, la clause de solidarité (article 5) qui prévoit que si un Allié est victime d’une attaque