Avions de patrouille maritime. L’Allemagne achète Boeing et torpille le projet franco-allemand MAWS

(B2) Face au vieillissement de sa flotte d’avions P3 Orion, il y avait urgence. L’Allemagne devait se rééquiper rapidement. Sans attendre la conception d’un nouvel appareil. L’ambition franco-allemande d’avoir une solution autonome, performante et souveraine à l’horizon 2030 semble battue