Jean-Claude Juncker a accusé les Etats membres de ne pas savoir ce qu'ils veulent en matière de contrôle des frontières (crédit : Conseil de l'UE)

Opération Sophia. La prolongation technique, faute de mieux

(B2) Faute de consensus sur une proposition plus ambitieuse, les ambassadeurs du Comité politique et de sécurité (COPS) ont fini par en convenir ce vendredi (14 décembre), lors d’une réunion spécialement convoquée après le Conseil européen (vers 15h-16h). Le renouvellement

Opération Sophia : sans accord on ferme ! Federica Mogherini sonne les cloches aux États membres

(B2) Federica Mogherini a averti les États membres lors de la réunion des ministres de la Défense, le 20 novembre, et en particulier l’Italie. « Soit nous trouvons une solution provisoire au débarquement dans les prochaines semaines, soit nous devrons

Le club des partisans d'un renforcement de la défense européenne - de gauche à droite - A. Katic (Slovénie), F. Mogherini (UE), F. Parly (France), J. Lopes (Portugal), U. Von Der Leyen (Allemagne) (crédit : présidence autrichienne de l'UE)

A Vienne, l’ultimatum italien repoussé pour l’opération Sophia

(B2) C’est un des principaux résultats de la réunion informelle des ministres de la Défense jeudi (30 août) à Vienne. L’opération Sophia est sauvée jusqu’à la fin de l’année. Les Italiens ont renoncé à agiter le spectre d’un ultimatum. Chacun

Carnet (23.07.2018). Pesco (suite). Crimée (Sanctions). Liste noire (Iraq, Al Qaeda). Opération Sophia (Italie). Sud Liban (ONU). Pays-Bas Turquie (normalisation). Syrie (accès humanitaire). Algérie (coopération). Thaïlande (encouragements). RSUE CPI (demande). Relocalisation (condamnation). Gollnisch (recours). SEAE (discipline)

(B2) Parus récemment : Deux nouveaux ministres tchèques aux postes régaliens (blog) Relève irlandaise pour l’opération Sophia La BEI ne financera pas de projets en Iran mais prête à doper l’économie européenne La rotation 2018 des ambassadeurs commence (blog) Rome

(Crédit : Gouvernement italien)

L’Italie veut réviser le mandat de Sophia. La fin du débarquement automatique… ou de l’opération ?

(B2) Le Premier ministre italien Giuseppe Conte l’a rappelé, en marge du sommet de l’OTAN jeudi (12 juillet). Le débarquement automatique des migrants dans les ports italiens n’est plus possible, le plan d’opération de Sophia (EUNAVFOR Med) doit être revu.

Le 29 juin, la frégate Louise-Marie venait en aide à 118 réfugiés près de la côte libyenne (Crédit : Marine belge)

L’avenir de la participation belge dans Sophia compromis ?

(B2) La menace de Rome de fermer ses ports aux navires fait des vagues. Même si elle ne concerne pas les navires militaires participant aux opérations de sauvetage en mer dans le cadre de l’opération Sophia, elle a suscité des