Jacques Chirac décore Jean-Claude Juncker de la grande-croix de la légion d'honneur en février 2002 (crédit : gouv. luxembourgeois)

Carnet (30.09.2019). Confidentiels (Voyage du COPS. Prix de l’innovation. Klymencko. EUFOR Althea Autriche). Défense (UE-Ukraine coopération. Projet véhicules sous-marins). Diplomatie (Venezuela appel au dialogue. UE-ACP priorités. UE-Japon). Sécurité (Agenda ministres de la Justice. Mécanisme de débarquement Ante Rinne. PNR Japon. Biens culturels). Pouvoirs (Autriche Kurz en tête des législatives. Pologne et indépendance judiciaire. Roumanie et minorités linguistiques). Commission 2019-2024 (Wojciechowski. Reynders. Trocsanyi). People (Juncker-Chirac). À suivre

(B2) Parus récemment : (blog) Insurrection celtique dans la province de Luxembourg Comment superviser le Fonds européen de défense, les recommandations de Daniel Fiott Bilan mitigé des cinq ans de Federica Mogherini en politique étrangère. Les défis de Borrell (Jana

D. Reynders, M. Roth lors de leur conférence de presse commune (source : EBS, découpage : B2)

Un mécanisme d’examen périodique de l’État de droit par des pairs. Une initiative belgo-allemande

(B2) Les États membres de l’Union européenne ont accepté la mise en place d’un groupe de travail, lors d’une réunion au Palais d’Egmont à Bruxelles ce mardi (19 mars), pour étudier la mise en place d’un mécanisme d’examen périodique de l’État de

(crédit : US Defense Dep.)

La Belgique ouverte à une discussion sur une possible présence en Syrie s’il y a un cadre légal (Didier Reynders)

(B2) Les Américains militent pour une présence d’Européens à leurs côtés au Nord de la Syrie, dans le cadre d’une force d’observation. Les Européens ne sont pas très enthousiastes. Mais Didier Reynders a semblé faire à Washington un pas en

Les ministres des Affaires étrangères se sont réunis au Palais de la banque nationale de Bucarest (Crédit : présidence roumaine)

Carnet spécial : ‘Ils ont dit’ – Gymnich (Bucarest 31 janvier et 1er février)

(B2 à Bucarest) Comme dans toutes les informelles, les ministres des Affaires étrangères se sont exprimés sur différents sujets (à l’agenda ou pas), lors de leur réunion à Bucarest, les 31 janvier et 1er février. Quelques phrases méritent d’être lues

(crédit : Département de défense US)

Le retrait américain du traité inquiète. L’Europe ne veut pas redevenir un champ de bataille

(B2) Le retrait des États-Unis du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire (FNI ou INF), entériné ce vendredi 1er février (1), a été au cœur des préoccupations des ministres européens réunis ces deux derniers jours à Bucarest. Craignant

Carnet (09.01.2019). Confidentiels (Avramopoulos, Informelle Défense). Sanctions (Irak, PKK). Défense (Danemark cyber, France IA, Royaume-uni Shadow, Espagne Chinook). Diplomatie (Iran SPV, RD Congo expulsion, Dialogue Belgrade Pristina tarifs, Emirats arabes unis coopération, Gabon coup d’Etat). Aides (Facilité Turquie). Pouvoirs (Brexit eurodéputés, Conseil de l’Europe Reynders). A lire

(B2) Parus récemment : (blog) Une solution en vue pour les rescapés du Sea Watch 3 ? Washington rétrograde l’ambassadeur de l’UE. Une ‘baffe’ protocolaire qui passe mal à Bruxelles Une certaine divergence diplomatique avec les États-Unis, assumée (Fed. Mogherini)

« Une enquête indépendante et transparente » a plaidé Karen Pierce, l'ambassadrice britannique auprès de l'ONU (crédit : ONU)

Violences à Gaza. Plusieurs Etats demandent une enquête indépendante

(B2) Les violences à Gaza qui ont causé la mort d’au moins 59 personnes et en ont blessé plus de 2400 selon l’ONU, lundi (14 mai), jour de l’inauguration de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, ont suscité une émotion assez diverse.

(Crédit : Conseil européen)

Netanyahou « peut garder ses attentes pour d’autres » selon Mogherini. Les 28 restent unis sur Jérusalem

(B2) Cela faisait 22 ans qu’un Premier ministre israélien n’était pas venu visiter officiellement l’Union européenne. Et Federica Mogherini a voulu profiter l’occasion pour organiser une rencontre en grande pompe ce lundi 12 décembre. Sans véritable succès. L’ambiance était froide,

Brüsszel, 2017. december 7. A Külgazdasági és Külügyminisztérium (KKM) által közreadott képen Szijjártó Péter külgazdasági és külügyminiszter beszédet mond a jogállamiság magyarországi helyzetéről tartott meghallgatáson az Európai Parlament (EP) belügyi, állampolgári jogi és igazságügyi szakbizottsága (LIBE) ülésén Brüsszelben 2017. december 7-én. MTI Fotó: KKM

Jérusalem. La Hongrie fait cavalier seul et bloque toute déclaration au nom des 28

(B2) La Hongrie l’a dit clairement à ses différents partenaires : elle ne donne pas son accord à une déclaration faite « au nom des 28 » sur Jérusalem, pour condamner, ou au moins regretter la déclaration du président américain,

Rex Tillerson et Federica Mogherini s'exprime devant la presse, mardi 5 décembre (Crédit : Conseil de l'UE)

Entre Europe et États-Unis, ce n’est pas l’amour fou. Les divergences diplomatiques s’affichent

(B2) La rituelle poignée de main à l’arrivée, la conférence de presse commune, les bons mots. Ils ont tout essayé… La Haute représentante Federica Mogherini a salué son « ami », le Secrétaire d’État américain Rex Tillerson, le remerciant pour cette

Didier Reynders veut imposer des compensations aux destructions commises dans les territoires palestiniennes. Le ministre à son arrivée au gymnich (crédit : Conseil UE)

Action européenne au Proche-Orient, l’UE engage une review

(B2) La Haute représentante de l’Union, Federica Mogherini, a annoncé à Tallinn, vendredi (8 septembre) avoir décidé, avec la Commission européenne, d’engager une revue (review), « de toutes les modalités de notre engagement sur le terrain », au Proche Orient