les ministres français (Le Drian), britannique (Johnson), autrichienne (Kneissl) et allemand (Maas) des Affaires étrangères à Luxembourg lundi (crédit : Conseil de l'UE)

Les 28 comprennent les frappes militaires des Alliés mais ne les approuvent pas expressément

(B2) L’Union européenne n’a finalement pas formellement approuvé les frappes militaires réalisées par les Alliés dans la nuit du 13 au 14 avril sur plusieurs sites présumés chimiques syriens. Cette réticence à endosser formellement des frappes pour lesquelles ils ont

Vladimir Poutine s'adressant à l'Assemblée fédérale, le 1er mars dernier (Crédit : Kremlin)

La Russie condamne les frappes des alliés en Syrie… sans jouer l’escalade

(B2) Les frappes sur la Syrie n’ont pas fait l’unanimité. Sans surprise, la réaction du Kremlin a été assez ferme, invoquant notamment le droit international et l’absence de preuves. Mais cette réaction, assez attendue, est somme toute ‘mesurée’ à la

Carnet (12.09.2015). Accord PSDC avec le Maroc. Voyage en Ukraine. Sanctions Russie. Iran & Afghanistan. Changement d’approche en Biélorussie. Action militaire en Syrie. 10e satellite Galileo.

(B2) Parus ces derniers jours : Juncker fixe un cap plus ambitieux pour la politique étrangère européenne Les sanctions européennes contre le complexe pétrolier iranien : justifiées Hongrie. Csaba Hende démissionné. Un amateur de kung fu nommé au ministère de