L’unité 26165 du GRU et un hacker russe mis sur liste noire. En cause l’attaque sur le Bundestag

(B2) L’Union européenne approuve ce jeudi (22.10) une série de nouvelles inscriptions sur sa liste noire des auteurs de cyber attaques. Une réponse à la demande allemande de voir sanctionner les Russes, auteurs d’une attaque sur le Parlement allemand de

Cyberattaques. les Européens sanctionnent des responsables des renseignement chinois et russe (v2)

(B2) L’Union européenne a décidé de frapper des responsables russes et chinois à l’origine de cyber attaques contre des intérêts européens La décision a été prise ce jeudi (30 juillet), au terme d’une procédure écrite lancée il y a une

Berlin veut des sanctions contre les agents russes qui ont fomenté la cyberattaque sur le Bundestag en 2015

(B2) L’Allemagne va demander à l’Union européenne que le régime de sanctions cyber soit activé, nommant explicitement les services secrets russes pour une attaque informatique contre le Bundestag L’ambassadeur russe sermonné L’ambassadeur russe à Berlin, Sergey J. Nechajev, a été

La cyberattaque d’octobre 2019 en Géorgie attribuée au GRU. Plusieurs pays européens condamnent

(B2) Plusieurs pays européens (Estonie, Pologne, Roumanie, Suède), ainsi que le Royaume-Uni et les USA ont condamné jeudi (20 février) la Russie pour avoir mené une cyberattaque géante qui a visé la Géorgie, en octobre 2019 immobilisant environ 2000 sites

La Russie mécontente des sanctions européennes. Menace de représailles

(B2) Le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères publié ce lundi (21 janvier) en fin d’après-midi, ne laisse pas l’ombre d’un doute. Moscou est mécontent des décisions prises par l’Union européenne ce même jour, prononçant des sanctions (gel des

Premières sanctions sur les armes chimiques. Le GRU Russe visé à sa tête. Des chercheurs syriens listés aussi

(B2) Les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont mis à l’index, ce lundi (21 janvier), plusieurs personnes, liées à la fabrication ou l’utilisation d’armes chimiques, dont le chef du GRU russe et le Centre de recherche syrien Cette décision

En 2006, Vladimir Poutine signe le livre d'or du GRU lors d'une visite de son nouveau siège. (Kremlin)

Le GU (ex GRU). Un service russe hyperactif… dans l’ingérence

(B2) – Ces dernières semaines, si ce n’est ces dernières années, le « GRU » a fait la Une de nombreux journaux. Affaire Skripal, espionnage aux Pays-Bas et aux États-Unis, la Direction centrale du renseignement de l’état-major de l’armée russe suscite de

Onno Eichelsheim (MIVD), Ank Bijleveld (Pays-Bas) et Peter Wilson (Royaume-Uni) lors de la conférence de presse (Crédit : Flux NL / Sélection B2)

Les Pays-Bas dénoncent une tentative d’espionnage russe sur l’OIAC à La Haye

(B2) Les Pays-Bas dénoncent, à leur tour, l’activisme russe sur leur territoire. Lors d’une conférence de presse tenue à midi ce jeudi (4 octobre), en présence de l’ambassadeur britannique (Peter Wilson), la ministre néerlandaise de la Défense, Ank Bijleveld, a

Londres accuse le GRU russe de mener une campagne de cyber-attaques

(B2) Le Royaume-Uni a dénoncé officiellement, mercredi (3 octobre), dans un communiqué émis par son Centre national de cybersécurité, une « campagne de cyber-attaques indiscriminée et agressive menée par le service de renseignement militaire russe » (GRU), visant des institutions

Carnet (29.04.2014) Russie. Ukraine. Serbie. Pristina-Belgrade. Pays-Bas-Défense. Parti conservateur

(B2) Ukraine-Russie. 15 noms de plus sur la liste noire de l’UE • 365 millions d’euros débloqués pour l’Ukraine • Catherine Ashton rassurante sur le futur européen de la Serbie • © Un nouveau dialogue Pristina-Belgrade pour mai (normalement) •