La résidence de Palm City où est installée la délégation de l'UE (crédit : Palm City)

En Libye, les contacts des Européens limités par l’insécurité

(B2) La présence des Européens en Libye s’est espacée depuis plusieurs semaines. En cause la situation sécuritaire. Elle rend plus difficile les contacts au quotidien notamment pour les missions EUBAM Libya et Sophia L’insécurité régnant autour de l’aéroport de Tripoli

Formation facilitée par EUBAM sur le contrôle de documents d'identité aux frontières (Crédit : EUBAM) Libya)

Renforcer l’état libyen : une tâche pas facile pour EUBAM Libya. Bilan d’un an d’avancées… et de blocages

(B2 – exclusif) Le mandat de la mission européenne européenne de soutien aux forces libyennes chargées du contrôle aux frontières (EUBAM Libya) pourrait être renforcé. Mais le travail au quotidien n’est pas facile pour les Européens. Plusieurs dossiers (lutte contre terrorisme,

Tim Eaton (crédit : Chatham House)

Situation toujours aussi critique en Libye. La division entre Italie et France jette de l’huile sur le feu

(B2) Loin de s’améliorer, la situation en Libye semble empirer. La capitale, Tripoli, que l’on pensait sous contrôle, est devenue le nouveau terrain de conflit des milices et le cessez-le-feu négocié par l’ONU est particulièrement fragile. Et les Européens ne

Des officiers libyens lors d'une formation sur le contrôle de carte d'identités, organisée en juin (Crédit : EUBAM Libya)

EUBAM Libya doit-elle descendre vers le Sud ou… fermer ses portes ? Les trois options du SEAE

(B2 – exclusif) Après deux ans de doutes et de planifications sur la future présence de la PSDC en Libye, les Européens vont devoir faire un choix. Pour ce faire, la Haute représentante a fait préparer un document d’option sur

(crédit : EUNAVFOR Med / Sophia)

Le suivi des garde-côtes libyens soumis à une hypothèque financière. Le mandat de Sophia élargi

(B2) Le monitoring des garde-côtes par l’opération EUNAVFOR Med / Sophia reste encore assez aléatoire. Les 28 envisagent de baser directement à Tripoli quelques officiers de liaison chargés de cette fonction. Mais pour lâcher les quelques dizaines de milliers d’euros

Carnet (29.03.2017). EUNAVFOR Med (chef). EUFOR Althea (chef). EUBAM Libya (Tripoli). EUSSR Irak (note). GovSatCom (mandat). Moldavie (accord de sécurité). COPS (agenda). Russie (Le Pen/Sanctions). Otan (ministérielle). Otan-Russie (rencontre). Tchéquie (défense commune). Espagne (chef état-major). Casques bleus (économie). Russie (arrestations). RDC (violences). USA (ambassade à Jérusalem). Philippines (rappel à l’ordre). Balkans (guerre/Juncker). Radicalisation (centre européen). Lutte contre le terrorisme (Fekl). Cryptage (France/Allemagne). Afghanistan (migration). Rajoy (Vitesses). Slovénie (Visegrad). A suivre. A lire

(B2) Parus récemment : La Pologne claque la porte de l’Eurocorps, par rancoeur politicienne. Une erreur stratégique (V2) Aicha Kadhafi, la fille du leader libyen, obtient une condamnation symbolique de l’UE Nouvelle attaque pirate au large du Puntland (blog) L’UE

La vidéoconférence avec Fayez al-Sarraj a été le moment fort du débat sur la question libyenne (Crédit: SEAE)

Première réunion entre Fayez al-Sarraj et les 28. « Le travail peut maintenant commencer »

(B2) Réunis à Luxembourg, les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des 28 se sont entretenus, pour la première fois, avec le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj par vidéoconférence, ce lundi 18 avril. « Le travail peut maintenant commencer » a lâché

Martin Kobler réuni avec le Conseil présidentiel libyen à Tripoli, mardi 5 avril. (Crédit: Kobler, fil twitter)

Le gouvernement de al-Sarraj arrive à Tripoli. Le pari européen sur la Libye est-il en passe d’être gagné ?

(B2) L’arrivée à Tripoli du Conseil présidentiel libyen et de l’envoyé spécial de l’ONU, Martin Kobler, le ralliement de plusieurs entités au nouveau gouvernement jugé légitime par la communauté internationale… en à peine une semaine, la situation politique libyenne a

La base aérienne de Centocelle (Rome) abrite le commandement opérationnel des forces italiennes © NGV / B2

La LIAM sera une mission de sécurisation ET de formation

(B2) Les préparatifs de la LIAM, la mission (militaire) d’assistance internationale à la Libye (Libyan International Assistance Mission), continuent à Rome, a indiqué mercredi le contre-amiral Carlo Massagli, directeur de la planification à l’état-major italien devant les ambassadeurs du COPS,

Fayez Saraj à bord du navire libyen (crédit : F. Saraj)

Carnet (31.03.2016). Turquie-UE (conclusions). Libye (COPS). Irak (formateurs tchèques). Pays-Bas (armée). Slovénie (temps de repos). France (B2M). Royaume-Uni (attachés de défense). Grèce (personnel Frontex, aide humanitaire). France (Navire multi-missions). Libye (Gouvernement à Tripoli). Yémen (Cessez-le-feu). Colombie (négociations avec l’ELN). Haïti (gouvernement). Belarus (peine de mort). Azerbaïdjan (Aliyev). Chypre (réunification). Réunion polono-tchèque. Réunion UE/UA

(B2) Parus récemment : Le troisième mandat d’EUTM Mali approuvé (blog) Des migrants secourus en Mer méditerranée © Confidentiels PESC / PSDC © UE-Turquie. Erreur dans les conclusions. Une version corrigée des conclusions du sommet des 17 et 18 mars

Martin Kobler, envoyé spécial de l'ONU pour la Libye, a informé les ministres des Affaires étrangères des 28 sur les avancées politiques. (Crédit: CE)

Des sanctions individuelles préparées mais pas encore décidées

(B2) Contrairement à ce qui a été annoncé par certains médias (1), la décision mettant en place des mesures restrictives contre trois personnes en Libye n’a pas encore été adoptée. Mais la préparation des mesures s’accélère. Une réunion a encore

Alors que la Libye fête les 5 ans du début de son printemps arabe, la solution politique s'impose (Crédit: PE)

L’UE ne reconnait qu’un seul gouvernement en Libye. Celui de al-Sarraj

(B2) Les Européens veulent accélérer la mise en oeuvre de l’accord politique libyen et passer aux phases ultérieures, notamment l’assistance technique et sécuritaire. Un seul gouvernement légitime Lors de leur réunion mensuelle, les ministres des Affaires étrangères des 28 ont ainsi